Grossesse et tabagisme: quels risques pour bébé?

©Istock
Le tabac est, avec l'alcool, l'une des substances les plus dangereuses pour un fœtus.

Ce n’est un secret pour personne, fumer pendant la grossesse est très mauvais, surtout pour l’enfant à naître. Ceci étant dit, les futures mamans ne connaissent pas toujours les réelles conséquences du tabagisme sur leur futur bébé. Nous faisons avec vous le point sur les risques du tabagisme pendant la grossesse.

Grossesse et tabagisme: quels risques pour bébé?

Le tabac pendant la grossesse est tout à fait néfaste pour l’enfant, mais aussi pour la maman. Au delà de la multiplication par deux des risques de complications pour la mère et l’enfant pendant l’accouchement, la santé de bébé est directement touchée par le tabagisme, et ce, pendant plusieurs années.

1. Le retard de croissance

Le tabac est connu pour être la principale cause de retard de croissance intra-utérin dans les pays européens. En effet, le poids à la naissance des enfants dont la mère a fumé pendant la grossesse est inférieur à celui des enfants dont la mère n’a pas fumé. Ce retard de croissance, créé par la vasoconstriction des vaisseaux qui alimentent le bébé (concrètement, leur diamètre se rétrécit, empêchant le sang de passer de manière optimale), le suivra pendant les premières années de sa vie, voire davantage. Dans les cas sévères, le bébé devra rester en néo-natologie pour être surveillé le temps qu’il obtienne un poids correct, avant de rentrer auprès de sa famille. Il devra être suivi médicalement durant plusieurs années, sera plus fragile et plus souvent sujet aux détresses respiratoires et/ou à l’hypertension.

2. Risque accru de fausse couche

Selon une étude publiée par le British Medical Journal, un journal britannique scientifique, le risque de faire une fausse couche lorsque que l’on est enceinte et que l’on fume est supérieur de 40% par rapport à une femme enceinte non-fumeuse.

3. Le placenta preavia

Cette pathologie est une localisation anormale du placenta. Le placenta, qui est normalement placé dans le haut de l’utérus, est dit preavia quand il est positionné, partiellement ou totalement, sur le col de l’utérus. Le placenta preavia empêche alors l’accouchement par voie basse, ce qui conduit très souvent à un accouchement par césarienne.

Le placenta preavia est aussi responsable d’hémorragies, parfois très importantes, lors du deuxième mais aussi du troisième trimestre de grossesse, qui peuvent provoquer une souffrance fœtale considérable.

4. Augmentation des risques de mort subite du nourrisson

Les substances chimiques présentes dans la cigarette, comme la nicotine, le goudron ou le monoxyde de carbone, ne peuvent être retenues par le placenta, et sont donc ingérées par le fœtus de manière directe, ce qui restera dans le métabolisme du bébé.

De plus, le tabac provoque également une réduction de l’apport en oxygène dans le cerveau et les poumons de l’enfant à naître, ainsi qu’une accélération des battements de son cœur et l’élévation de la pression artérielle de la mère et de l’enfant. Cette combinaison, qui est très néfaste pour l’enfant, augmente considérablement les risques de mort subite chez les nouveaux-nés.

Cette vidéo vous explique comment arrêter de fumer pendant la grossesse

Vous recherchez des informations sur la santé des femmes enceintes? Vous aimerez également ces articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here