« Tu enfanteras dans la douleur », un documentaire poignant à regarder au plus vite!

©Getty images
Arte diffuse sur sa chaîne Web une enquête d'Ovidie mettant en lumière les violences obstétricales et des maltraîtrances gynécologues subies par de trop nombreuses femmes dans nos sociétés modernes. Âmes sensibles s'abstenir.

« Je n’étais plus dans un accouchement, mais une scène de massacre ». C’est par ce témoignage que débute ce documentaire qui fait froid dans le dos. Les mots sont durs, et posés à la fois. En France, un accouchement sur trois se termine par des forceps, des ventouses ou une césarienne, alors que ces traitements n’étaient pas médicalement nécessaires. Mais ce ne sont pas les seules maltraîtances auxquelles doivent faire face les femmes, en salle d’accouchement.

Des violences obstétricales banalisées

Chaque année et partout en Europe, des femmes sont victimes de violences obstérticales: refus de la péridurale, manque de prise en compte de la douleur, épisiotomie non-consentie, irrespect du corps de la femme, harcèlement pendant l’accouchement ou encore agression physique ou verbale… Pendant plus de 50 minutes, des femmes françaises et italiennes expliquent comment elles se sont senties violées par le corps médical lors de leur accouchement.

La France, l’Italie… et la Belgique

Hélas, la Belgique n’est pas en reste lorsque l’on parle de maltraitance gynécologique. Marie-Hélène Lahaye, blogueuse belge sur « Marie accouche-là », auteure du livre « Accouchement, les femmes méritent mieux » et depuis peu figure politique, a participé à cette enquête. La féministe belge y dénonce la pratique massive de l’épisiotomie, le point du mari ou les touchers vaginaux non-consentis. Une mise en lumière tristement réaliste d’un monde où la domination masculine reste encore trop présente, ne laissant aux femmes accouchants que le droit de se taire. Pour preuve, de nombreuses femmes ayant témoigné ont été ensuite harcelées ou ont fait face à des propos extrêmement violents. Hystérique, fragile, menteuse… ne sont que quelques-unes des insultes auxquelles sont confrontées les femmes qui osent expliquer l’horreur qu’elles ont vécu pendant leur accouchement.

Mais au-delà de la souffrance de la femme, cette vidéo présente un corps médical en apnée, littéralement sous pression et manquant autant de personnel que de matériel de qualité, croulant sous la paperasse et la fatigue. Un documentaire à regarder l’utérus bien accroché! Il sera diffusé le 16 juillet sur la chaîne Arte, et disponible en vidéo à la demande.

Vous avez aimé ce témoignage? Vous aimerez également ces articles

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here