À la piscine avec bébé: oui, mais à quel âge?

Par -
© Getty Images
Lorsque le soleil revient, il n'y a rien de plus agréable que de passer la journée en famille à la piscine! Mais si vous êtes un jeune parent, vous vous posez certainement une question: à partir de quel âge bébé peut-il vous accompagner dans l'eau?

Votre bébé peut profiter de la piscine dès l’âge de 4 mois. Il doit cependant être en ordre concernant ses vaccins, c’est-à-dire contre la coqueluche, le tétanos, la diphtérie, l’hépatite B, la poliomyélite et les infections à Haemophilus influenzae de type b (HIB).

Bébé nage!

Vous remarquerez rapidement que votre nouveau-né « nage » tout seul: lorsqu’il est dans l’eau, il réalise naturellement des mouvements avec les jambes et les bras. Il retient même son souffle quelques secondes sous l’eau, de manière complètement spontanée. Il s’agit d’un réflexe qui est particulièrement développé entre 4 et 6 mois, et qui ne disparaît pas avant l’âge de 1 an. Vous verrez donc rapidement votre bébé s’épanouir une fois les pieds dans l’eau, mais soyez évidemment toujours à côté de lui et soutenez-le.

Les premières séances à la piscine avec bébé ne devraient pas dépasser les dix minutes. En fonction de la réaction de votre enfant, vous pourrez progressivement augmenter la durée des sessions. Ne prolongez pas au-delà de 30 minutes et soyez attentive si votre petit commence à frissonner.

Si vous vous rendez dans une piscine publique, faites bien attention à la température de l’eau: privilégiez une piscine chauffée, aux alentours de 32°C. Évitez également une piscine chlorée: il vaut mieux se rendre dans un établissement qui traite l’eau par électrolyse de sels.

Quand commencer les cours de natation?

De nombreuses institutions proposent des cours de « bébé nageur ». Selon l’établissement, ces derniers sont accessibles dès l’âge de 4 ou 6 mois. Le but n’est pas d’apprendre à nager (il faudra attendre l’âge de 5 ans pour cela), mais d’initier les bébés aux plaisirs de l’eau. Les séances se donnent dans le petit bassin, par groupe d’environ cinq bébés (accompagnés d’un parent). Un moniteur est là pour guider, mais c’est avant tout le papa ou la maman qui soutient bébé et qui le rassure. Il s’agit d’un moment de complicité très fort!

Quels sont bienfaits?

Si au début, emmener bébé à la piscine est une expérience qui peut être effrayante, cette activité a en réalité de nombreux bienfaits! En voici quelques-uns:

  • Habituer bébé à l’immersion.
  • Développer son réflexe d’apnée.
  • Améliorer l’autonomie de bébé.
  • Apprendre à bébé à avoir confiance en lui.
  • Stimuler ses membres.
  • Développer son éveil sensoriel: pesanteur, températures, bruits, scintillement de l’eau…
  • Initier la flottabilité ventrale et dorsale.
  • Renforcer votre relation et votre complicité.

La piscine n’est pas recommandée aux nouveau-nés souffrant d’asthme, d’allergie, d’eczéma ou de rhino-pharyngites à répétition. Si votre bébé est concerné par ce qui est cité précédemment, consultez votre pédiatre pour savoir quel type de séance et quelle durée privilégier. Si votre bébé a une otite, la varicelle ou un rhume, il vaut mieux attendre son rétablissement complet avant de retourner aux cours.

Vous êtes maman d’un bébé? Ceci est pour vous:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!