5 choses que l’on n’arrive plus à faire seule lorsque l’on devient maman

Par -
©Istock
En devenant maman, vous ne serez plus jamais seule. Vraiment plus jamais.

Lorsque l’on fonde une famille, on sait que notre vie va sensiblement changer. Être en charge d’un petit être humain, ce n’est pas rien! Et pourtant, il y a une chose à laquelle on ne pense pas vraiment: c’est qu’en devenant parent, à peu près tout ce que l’on fait dans notre vie quotidienne devra désormais être réalisé avec la participation presque systématique d’une petite personne, qui investira la moindre parcelle de notre vie. Et ce, à tel point que l’on risque de regretter parfois de ne plus jamais profiter de moments de solitude. Si si, vraiment.

Tout ce que l’on ne fait plus jamais seule lorsque l’on devient maman

Parce que oui, les enfants s’invitent dans à peu près tout ce que l’on fait, même ce que l’on aime faire seule! Et finir des tâches relativement simples deviendra un réel défi lorsque l’on a des enfants. Comme par exemple:

1. Aller aux toilettes

Les toilettes sont un endroit où l’on aime par dessus tout se rendre seule. Mais sachez que les enfants, eux, ne comprennent pas vraiment le besoin, peut-être typiquement adulte, de solitude à cet instant précis et très intime. Parce que c’est exactement à ce moment que l’enfant aura une question extrêmement importante à vous poser, qui ne pourra attendre que l’on soit sortie, ou qu’il aura l’envie irrépressible de raconter sa journée. A moins qu’il ait, lui aussi, envie d’aller aux toilettes.  Il vous faudra donc oublier votre pudeur!

2. Faire une lessive

En soi, aucun parent n’est contre un coup de main de ses enfants pour aider aux tâches ménagères. Mais la lessive, pour un enfant, est l’occasion rêvée de jouer avec le panier à linge et les piles (ou plutôt les montagnes) de vêtements triés par couleur qui attendent leur tour. Bref, il va falloir faire preuve de patience (et oublier le triage parfait) .

3. Prendre un bain

Pour une maman, prendre un bain seule est, à peu de choses près, le Graal, un moment de calme et de repos tant rêvé… mais pratiquement inaccessible. En effet, il suffit qu’une maman se plonge, même le plus discrètement du monde, dans un bain bien chaud pour que bébé, endormi depuis un petit moment, ne se réveille et demande toute l’attention de sa mère. La loi de la vexation universelle, ou presque.

4. Lire un livre jusqu’à la fin

Si vous aimez lire un livre jusqu’au bout, sachez que vous risquez d’être fortement frustrée en devenant maman. Parce que les moments où vous aurez l’occasion de finir un chapitre, ou même une page, sans être interrompue par un « mamannnnnnn », seront rares. Très rares.

5. Avoir une discussion téléphonique

Tout comme le tour aux toilettes, recevoir un appel téléphonique et avoir une conversation construite et ininterrompue relève pratiquement du mythe pour les jeunes parents. Cris, pleurs, hurlements, appels à l’aide… Les enfants ont apparemment beaucoup de mal à voir leurs parents au téléphone, parce que c’est généralement à ce moment qu’une catastrophe presque nucléaire s’invitera dans votre salon. Un conseil: préférez les textos.

Vous aimez l’humour de mamans? Vous aimerez également ces articles

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here