Témoignage: « Je suis confinée avec le père de mes enfants alors qu’on ne se supporte plus »

Par -
© Getty Images
Si le confinement rapproche certaines familles, ce n'est pas le cas de toutes, bien au contraire! Certains couples, déjà en difficulté, le sont encore plus à force de devoir vivre ensemble 24h sur 24. C'est le cas de Anne, maman en instance de divorce avant que le coronavirus arrive, qui est confinée avec son futur ex-mari.

Vivre ensemble pendant ce confinement peut être un plaisir pour certaines familles, mais pas pour toutes. Stress, tensions… La situation est anxiogène et l’incertitude financière créée par cette crise peut provoquer des disputes dans les familles, particulièrement si le couple parental était déjà en difficulté. Anne, maman de deux enfants en instance de divorce, nous raconte ce défi d’être bloquée à la maison avec un homme qu’elle ne supporte plus.

Être confinée avec son futur ex-mari

« Notre situation est un peu particulière. Avec le papa de mes deux enfants, nous sommes en pleine procédure de divorce, mais ni l’un ni l’autre n’a encore quitté le domicile familial. Et ce, pour une raison très simple: nous ne sommes pas d’accord sur le mode de garde des enfants. J’ai demandé la garde principale, mais il me la refuse. Et surtout, il me demande de quitter au plus vite la maison, sans les enfants bien entendu. Mon avocate me l’a fortement déconseillé et m’a dit qu’il était préférable pour moi que je reste jusqu’à la fin de l’année scolaire. Le souci, c’est que j’allais reprendre un commerce dans la ville voisine… et que tant que je n’ai pas divorcé, je ne peux pas signer le rachat de ce commerce. Du coup, les tensions sont importantes.

On ne s’adressait presque plus la parole, mise à part pour les choses essentielles à l’organisation des enfants. Mais avant toutes ces mesures, nous avions la possibilité de nous échapper, de prendre l’air. Aujourd’hui, avec le confinement, ce n’est plus le cas.

Le confinement crée des tensions

Actuellement, on ne se parle plus du tout. Comme on vit dans la même maison, on se croise mais on s’évite au maximum. Par exemple, lorsque je veux aller me poser dans le canapé mais que je vois qu’il y est, je vais dans une autre pièce… On se retrouve tous les quatre, avec les enfants, uniquement au moment des repas.

Le confinement rend les choses encore plus compliquées. Le temps est long, même si m’occuper des enfants remplit une grande partie de ma journée. Les tensions déjà présentes sont décuplées par la situation sanitaire très préoccupante que l’on vit, et je n’ai pas souvent le moral. Hélas, je ne peux pas lui en parler ou lui raconter mes problèmes et, surtout, je ne peux pas non plus appeler mes amies pour me confier, vu qu’il est toujours dans les alentours… Être confinés ensemble est vraiment l’enfer: je me sens extrêmement seule.

Le silence pour ne pas faire exploser les choses

Pour éviter les tensions, le seul moyen que j’ai trouvé est de ne pas lui adresser la parole. Mes enfants ont très bien compris la situation, surtout le plus grand. Donc, je m’occupe d’eux à 200% et je prends tout le bonheur qu’ils me donnent. C’est une situation si étrange et déprimante. J’essaie de profiter au maximum de mes enfants, mais j’ai hâte que le confinement se termine, que l’on puisse respirer et, surtout, que l’on puisse accélérer les choses. »

Les divorces en hausse en Chine suite au confinement

En Chine, premier pays à connaître l’épidémie de Covid-19, les demandes de divorce ne cessent d’affluer. Le 1er mars, date de réouverture des administrations, nombre de bureaux ont vu les prises de rendez-vous exploser pour les demandes de divorce: « En raison de l’épidémie, de nombreux couples ont été réunis à la maison pendant plus d’un mois, ce qui a provoqué des conflits », a expliqué l’un des représentants de l’administration chinoise.

Les demandes de divorce déjà existantes avaient été gelées pendant confinement et les futurs exs ont donc dû cohabiter ensemble. Ajoutons à cela les couples en difficulté dont le confinement a précipité la fin… Il n’en fallait pas plus pour augmenter considérablement les séparations et les demandes de divorce au pays du soleil levant. Selon les spécialistes, le confinement devrait avoir le même impact en Europe.

Plus de témoignages

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here