Être grands-parents augmente l’espérance de vie

Les bienfaits insoupçonnés des petits enfants
Prendre soin de ses petits enfants est bénéfique
Selon l’Université de Bâle (Suisse) et l’Institut Max Planck (Allemagne), la grand-parentalité est un des mécanismes expliquant l’allongement de l’espérance de vie des êtres humains.

Ainsi, s’occuper de ses petits-enfants de manière active a largement contribué à améliorer l’espérance de vie des humains. Les personnes âgées qui prennent soin d’enfants qui ne sont ni leurs petites filles ni leurs petits fils bénéficient des mêmes avantages.

Parce que prendre soin des autres est bénéfique… pour soi!

Des chercheurs suisses et allemands ont mis en évidence les bienfaits de l’éducation de ses petits-enfants ainsi que le bénévolat envers d’autres enfants. Leur hypothèse : une modification du système nerveux associée à la prise en charge des enfants et des petits-enfants. Pour mener à bien leur étude, ils sont partis d’une base de données, répartissant les seniors en plusieurs groupes : ceux qui ont ou pas des petits-enfants, ceux qui s’en occupent ou non, ceux qui s’engagent dans des activités de volontariat, etc.

Lire aussi : Un enfant proche de ses grands-parents grandit-il mieux?

Et les résultats sont éclairants: le risque de mortalité prématurée est réduit de 37% quand une grand-mère ou un grand-père s’implique activement dans la vie quotidienne de ses enfants et de ses petits-enfants. Ainsi, aller chercher les petits à l’école, donner un coup de main pour l’une ou l’autre tâche, etc maintient les capacités physiques des seniors mais aussi leurs aptitudes cognitives. Le plus intéressant, c’est que les personnes âgées qui n’ont pas de petits-enfants bénéficient des mêmes effets s’ils s’engagent auprès de jeunes, à travers des activités de soutien ou d’entraide.

Attention, les scientifiques concluent leur enquête avec un peu de nuance. Les interventions des grands-parents ne peuvent être imposées. Eux seuls doivent décider de la fréquence, de leur rythme, de leurs possibilités. Il est essentiel que les enfants et petits-enfants soucieux du bien-être de leurs parents et grands-parents les impliquent dans leur quotidien, d’une manière adaptée et qui convienne à tous!

Lire le témoignage de Jacques Mercier : « les grands-parents ont la chance de pouvoir gâter leurs petits-enfants »