Emma, la bédéiste qui parle vraiment du quotidien des femmes

Par -
Emma est une bédéiste féministe qui n'a pas sa langue dans sa poche. Engagée et inspirée, elle parle au travers de ses dessins du quotidien souvent compliqué des femmes dans notre société.

Emma est une ingénieure informaticienne parisienne de 36 ans. Dessinatrice à ses heures perdues et féministe engagée, elle se sert du dessin et des réseaux sociaux pour parler de sujets d’actualité et de son vécu de femme souvent loin des idéaux d’égalité.

Et hélas, les sujets ne manquent pas lorsque l’on veut parler de la place de la femme!

Harcèlement de rue, inégalité salariale, maltraitances sociales faites aux femmes, violences obstétriques, vie parentale déséquilibrée, sexisme au travail… Emma s’inspire de sa vie de femme ou de faits d’actualité pour mettre en avant une réalité peu enviable.

Dans ses illustrations, elle explique avec justesse la vie de toutes ces femmes, ces mères, ces filles, qui vivent et sont éduquées dans un monde qui ne les prend souvent pas en considération et les cantonnent dans des cases et des rôles complètement obsolètes, servant principalement les hommes.

 

Elle parle aussi de la façon dont une mère est perçue, que ce soit par son entourage ou par le corps médical dès sa grossesse, c’est-à-dire comme une personne en pleine crise hormonale dans l’impossibilité de penser par elle-même du fait qu’elle possède un vagin.

“Quand j’entends parler de dépression post-partum et ‘d’hormones’, ça me fait doucement rigoler. Prenez n’importe quel être humain, imposez-lui une épreuve aussi longue, physique et douloureuse qu’un accouchement. Puis mettez-le dans une petite pièce avec un réveil qui sonne à peu près toutes les trois heures. Moi j’appelle ça de la torture. Mais attribuer la dépression d’une jeune mère aux hormones, c’est bien pratique” a-t-elle déclaré au magazine Bibliobs lors d’une interview en mai 2017.

Emma a publié deux BD aux éditions Massot, “Un autre regard” et “Un autre regard 2” disponible au prix de 16€.

Ceci pourrait également vous intéresser:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here