Idées cadeaux: et si on offrait des jouets d’occasion?

Par -
© Getty Images
Envie de faire rimer cadeaux avec éco-responsabilité? La solution est alors d'acheter des jouets en seconde main aux enfants plutôt que des nouveaux! Voici quelques conseils utiles.

S’il est vrai que les parents d’aujourd’hui réfléchissent davantage à leurs habitudes de consommation, l’épidémie de coronavirus en a conscientisé plus d’un. Cette crise sanitaire, due entre autre à cause de la mondialisation, nous met face à certaines réalités et pointe du doigt la surconsommation comme étant l’un des fléaux de notre société. Il est temps de voir nos achats de manière différente, en passant par exemple par la revalorisation des articles de seconde main! Stéphanie est en tout cas de celles qui pensent qu’il faut consommer autrement.

Acheter d’occasion, de plus en plus tendance!

Cette jeune femme bruxelloise, mère de trois enfants, a pris conscience en devenant maman qu’il fallait arrêter de surconsommer. Il y a un an et demi, elle a ouvert une boutique de seconde main, “La ritournelle”, qui s’articule autour des vêtements et des jeux pour enfants. Pour elle c’est une certitude, il faut acheter un maximum d’occasion et donner plusieurs vies aux objets. Nous l’avons rencontrée dans le confort de sa petite boutique schaerbeekoise avant la période de confinement. La mam’preneuse a parcouru avec nous tous les avantages à acheter d’occasion, et nous a donné quelques conseils pour dénicher le jouet parfait en seconde main.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by la ritournelle (@ritournelle_) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

“Lorsque j’étais enceinte de mon premier enfant, j’ai fait comme tout le monde. J’ai acheté beaucoup trop. On m’a offert aussi énormément. Et quand mon bébé est arrivé, j’avais tellement de vêtements pour lui que j’aurais pu ne faire aucune lessive pendant des semaines. C’est là que j’ai pris conscience que l’on consommait trop autour d’un enfant”.

Pour son deuxième enfant, Stéphanie a donc vu les choses autrement: réutiliser ce qui appartenait à l’aîné, se faire prêter du matériel auprès des copines ou encore acheter d’occasion. Mais c’est à la naissance de son troisième bébé que Stéphanie a eu l’idée de créer un magasin de seconde main. “En cherchant, je me suis rendu compte que j’étais loin d’être la seule à avoir cette prise de conscience et que l’on était de plus en plus nombreux à rechercher des adresses de confiance où trouver des produits d’occasion de qualité”.

Les trucs de Stéphanie pour bien choisir des jouets d’occasion

Dans son magasin, Stéphanie propose du dépot-vente de puériculture, de vêtements ainsi qu’un peu de jouets, et ce, pendant toute l’année. Et à partir de la mi-novembre, cet espace dédié au seconde main devient caverne d’Alibaba du jouet, afin que les parents puissent remplir la hotte du père Noël de manière éthique et responsable. Pendant le confinement, elle propose également des livraisons à vélo sur Bruxelles.

1. Visez les intemporels

“La première chose à comprendre, c’est que l’on doit revenir à des jeux intemporels et de plus grande qualité. On oublie alors les jouets très à la mode, pour privilégier les jeux de construction, les puzzles, les livres ou encore les jouets en bois. D’ailleurs, les clients l’ont bien compris puisque les jouets qu’ils recherchent le plus en occasion sont souvent des intemporels tels que les LEGO©, les Playmobil©, ou des jouets de type Montessori”. En suivant ce conseil, on pourra également réutiliser avec les plus petits, offrir à un neveu ou revendre à notre tour sans que le jouet ne soit démodé.

2. S’y prendre à l’avance

“Pour les jouets comme pour la puériculture, il est important de s’y prendre bien à l’avance pour être certain de trouver les jouets dont les enfants rêvent. Avant d’avoir mon propre magasin, je m’y prenais au moins deux mois à l’avance. D’ailleurs, beaucoup de clients ou de futurs clients me déposent la liste de ce qu’ils recherchent. Comme ça, dès que je vois ce type de jouets rentrer, je les contacte de suite”. Si vous souhaitez offrir un cadeau d’occasion à votre enfant, n’hésitez donc pas à lister et à chercher le cadeau parfait plusieurs semaines avant la date d’anniversaire.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by la ritournelle (@ritournelle_) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

3. Privilégiez le local

“Quand on cherche des jouets d’occasion, il ne faut pas forcément aller loin pour trouver le cadeau parfait. D’ailleurs, dans la logique d’une consommation plus consciente, il me semble un peu contre-productif de traverser la moitié de la Belgique pour un jouet. Privilégiez les magasins d’occasion de votre ville, faites les bourses aux jouets, mais aussi demandez aux amis, voisins ou connaissances s’ils n’ont pas chez eux des perles que leurs enfants n’utilisent plus. C’est l’occasion de faire du tri!”.

4. Imaginez les emballages autrement

“Certaines personnes ont du mal à acheter des jouets d’occasion à cause de la présentation de l’emballage. Mais en réalité, on peut faire de très chouettes emballages. Par exemple, dans mon magasin on emballe les cadeaux pour nos clients, et ils ont un emballage comme si le jouet était neuf”. Et puis qui a dit que le lapin de Pâques, Saint-Nicolas ou le Père Noël venaient avec des cadeaux emballés?

5. Consommez de manière éthique… et économique!

Acheter d’occasion, ce n’est pas seulement bon pour notre planète, c’est aussi bon pour notre portefeuille! Déjà parce que vous paierez moins cher un jouet en seconde main que neuf, mais aussi parce que la période des fêtes est l’occasion parfaite pour désencombrer le coffre à jouets de nos enfants et pourquoi pas les revendre aux bourses aux jouets, ou en dépot-vente”. De cette manière l’argent circule et la note des cadeaux est vraiment plus douce!

Vous avez aimé ces conseils? Vous aimerez également ces articles

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here