Préparer l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur: nos trucs de mamans

Par -
© Getty Images
Vous attendez un heureux événement et aimeriez préparer au mieux votre ainé à l’arrivée du bébé? Voici les trucs utilisés par plusieurs mères de famille.

L’ainé a une place très particulière: au début de sa vie, il bénéficie de l’entière attention de ses parents… Jusqu’au jour où ceux-ci décident de faire un deuxième enfant. Un changement qui peut se passer pour le mieux, même s’il n’est pas rare que le premier éprouve une certaine frustration à devoir partager l’attention de ses parents avec le nouveau venu. Et si d’un point de vue psychique, l’arrivée d’un deuxième dans la famille est plutôt bénéfique, il est important de préparer l’ainé à ce chamboulement.

Bénéfique si l’ainé est préparé

Lorsqu’un petit frère ou une petite sœur arrive, le premier-né prend conscience qu’il n’est pas le centre du monde. Il apprend à partager et à vivre avec les autres, ce qui lui est extrêmement profitable. Mais ce processus ne se déroule pas toujours sans encombre, en particulier lorsqu’il a été seul longtemps ou considéré comme un petit roi par ses parents et/ou le reste de sa famille.

4 conseils de mamans pour préparer votre aîné à devenir le grand

La clé, si l’on souhaite que les choses se passent au mieux, c’est de préparer l’aîné ainsi que le reste de la tribu. Il n’est pas rare que les femmes enceintes de leur second enfant éprouvent une certaine peur à l’idée de délaisser le premier enfant, ou angoissent de ne pas éprouver autant d’amour pour le bébé à naître.

1. Aiguisez sa curiosité en le faisant participer

Certains enfants s’intéressent assez naturellement à ce qui se trame dans le ventre de leur maman… Mais pas tous! Si ce n’est pas le cas de votre aîné, pensez à lui parler du bébé qui arrive en lui montrant, par exemple, les photos de votre échographie, en lui proposant d’aller choisir un doudou pour le bébé ou sa première petite tenue… Vous pouvez également le faire venir à la prochaine échographie ou à une séance d’haptonomie pendant laquelle il ou elle pourra tisser des liens avec le bébé à naître.

Autre conseil utile: évitez de répéter à votre enfant qu’il va avoir un compagnon de jeu… Car si vous vous projetez sur le long terme, ce n’est pas forcément son cas et le risque qu’il ne le considère pas du tout comme un ami avec qui jouer est assez grand, en particulier au début, alors que le bébé est si petit et demande toute votre attention.

2. Lisez-lui des livres sur le sujet

La lecture est toujours une bonne manière d’aborder un sujet, même sensible. Pensez donc à vous munir d’un ou plusieurs livres parlant de l’arrivée d’un bébé dans la famille, afin de permettre, par l’histoire racontée, de mettre en lumière les émotions que peut ressentir votre grand. Lauranne, coordinatrice en chef et future maman, aime la simplicité du livre “Et dedans, il y a…” disponible aux éditions “Pastel”.

À la recherche d’autres livres sur le sujet? Vous en trouverez dans l’article “5 livres à lire avec votre ainé pour le préparer à l’arrivée d’un bébé”.

3. Rassurez votre ainé(e) en lui expliquant que l’amour se multiplie

Il est important de rassurer votre petit sur le fait que l’arrivée de son frère ou sa sœur ne changera en rien l’amour que vous lui portez. Pour ce faire, vous pouvez lui montrer que l’amour se multiplie grâce au petit rituel des bougies, partagé par la blogueuse belge Perrine, aka “Pépites d’amour”, sur son compte Instagram:

  • Prenez autant de bougies que comptent les membres de votre famille, futur bébé compris.
  • Allumez la première bougie en expliquant à votre enfant que la flamme représente tout l’amour que vous avez en vous.
  • Allumez la deuxième bougie à l’aide de la première, en expliquant que cela représente l’amour que vous avez donné à son papa lorsque vous l’avez rencontré. Montrez-lui que la flamme de la première bougie est toujours bien présente: “Tu vois, j’ai gardé tout mon amour”.
  • Faites de même avec la troisième bougie, qui représente votre aîné et l’amour que vous lui donnez. Faites-lui observer que la première bougie reste, encore une fois, bien allumée.
  • Allumez la dernière bougie, en lui disant que lorsque le bébé naîtra, vous lui donnerez tout votre amour également, mais que les autres bougies ne s’éteindront pas pour autant.
  • Un rituel à faire et à refaire autant de fois que vous le souhaitez avant la naissance du futur bébé.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

4. Préparez un petit colis à donner à votre aîné le jour de la rencontre

Pour que la naissance de bébé soit perçue comme un moment agréable, Tatiana, maman de trois enfants, nous conseille de prévoir un colis avec quelques petits cadeaux à offrir à l’ainé lors de la rencontre, comme si c’était le bébé qui lui offrait. Pas la peine de dépenser des fortunes pour autant: prévoyez d’y mettre deux ou trois petites choses que votre grand apprécie particulièrement pour faire mouche!

Plus d’articles pour les futurs parents

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter