Pourquoi l’acide folique est essentiel avant et pendant une grossesse?

Par -
© Getty Images
Vous souhaitez tomber enceinte et votre gynécologue vous a suggéré de prendre des compléments d'acide folique avant les essais bébé? La vitamine B9 est essentielle au bon développement neurologique du fœtus. Comment et quand la consommer?

Acide folique, folates, vitamine B9… Les femmes enceintes ou en désir d’enfant connaissent ces composants sans savoir en quoi ils sont importants pour leur bébé. Ils jouent pourtant un rôle capital dans le développement du système nerveux central de l’embryon. Au cours des premières semaines de grossesse, le système nerveux se met en place et constitue l’ébauche du cerveau et de la moelle épinière. Si ce dernier ne se développe pas correctement, le bébé risque de présenter des malformations. Parmi elles: la spina bifida ou « épine dorsale fendue en deux ». Les enfants qui en sont atteints présentent généralement un handicap physique, qui peut parfois être associé à une déficience intellectuelle.

Carence en acide folique

On peut facilement faire le plein de folates dans l’alimentation. Ces aliments en sont riches:

  • Les légumes à feuilles vertes: épinard, cresson, salade, mâche, choux de Bruxelles, haricots verts…
  • Les légumineuses: lentilles, pois chiches, petits pois…
  • Les œufs
  • Les fruits secs à coque: amandes, noix, noisettes…
  • La menthe
  • L’agneau

Mais un bon régime alimentaire ne suffit pas toujours à combler les besoins de la future maman (on recommande 400mg par jour). Des études ont en effet prouvé que près de la moitié des femmes en âge d’avoir des enfants étaient carencées en folates. C’est la raison pour laquelle les médecins et gynécologues prescrivent à leurs patientes une cure de compléments, souvent dosés en vitamine B9, mais également en vitamines B12 et C.

Le trio vitaminé gagnant

La vitamine B12 et la vitamine C favorisent l’assimilation de l’acide folique dans le corps. Ici aussi, vous pourrez trouver ces composants dans des aliments fréquemment consommés: les fruits pour la vitamine C (kiwi, orange, ananas, mangue…), les aliments d’origine animale comme le poisson, le foie, le poulet et les produits laitiers pour la vitamine B12.

Quand débuter et arrêter la prise d’acide folique?

Le système nerveux de bébé étant en construction dès la fécondation, consommer de la vitamine B9 avant de tomber enceinte est tout particulièrement indiqué. L’idéal étant de commencer au moins 4 semaines avant la conception, afin que l’acide folique soit présent en quantité suffisante dans l’organisme au moment où il joue son rôle crucial (les 4 premières semaines qui suivent le rapport).

Je n’ai pas fait de cure avant de tomber enceinte, est-ce grave?

Il est bien entendu possible que vous tombiez enceinte plus vite que vous ne le pensiez ou que bébé soit un « cadeau surprise ». Pas de panique si tel est votre cas et que vous n’avez pas réalisé de cure d’acide folique. Il vous suffit de commencer rapidement la prise et d’ajouter à vos menus des aliments riches en vitamines B9, B12 et C.

Un meilleur quotient émotionnel?

La prise de compléments en acide folique durant toute la grossesse pourrait-elle à terme être recommandée par le corps médical? Le Professeur Tony Cassidy, de l’Université d’Ulster (Irlande du Nord), a ouvert le débat en conduisant une étude sur le lien entre acide folique et quotient émotionnel. L’étude, réalisée sur 39 mères dont 22 avaient consommé des suppléments en acide folique pendant toute la grossesse, a démontré que les enfants dont la mère prenait un supplément jusqu’à l’accouchement étaient émotionnellement plus stables: « Il existe des preuves que les suppléments en acide folique pris au cours des trois premiers mois de grossesse ont des effets bénéfiques sur le développement du cerveau. Notre étude montre qu’il y a aussi des avantages psychologiques si des compléments sont pris pendant toute la grossesse ». Et d’ajouter: « La fenêtre entre 24 et 38 semaines est une période clé pour le développement du cerveau. » Jusqu’ici, aucun institut de santé ne recommande de prolonger la prise jusqu’au terme.

Vous souhaitez faire un bébé?

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!