Le yoga prénatal en 10 questions

Par -
Pourquoi se mettre au yoga prénatal, et surtout comment choisir un cours adapté à vos besoins? Que vous soyez débutante ou confirmée, suivez nos conseils pour rester zen.

10 questions à se poser sur le yoga prénatal

  1. Quel style de yoga choisir?
    Le yoga permet d’être à l’écoute de son corps, de comprendre les sensations qui le traversent et d’être en harmonie avec soi-même. Choisissez un cours qui met en avant les vertus relaxantes du yoga.
  2. Comment le yoga peut-il aider à préparer mon accouchement?
    Ce sont surtout les exercices de respiration qui aideront concrètement la maman le jour J. Mais ils sont tout aussi efficaces pour lutter, tout au long de la grossesse, contre le stress, les angoisses et les sautes d’humeur. En clair, le yoga vous rend plus sereine!
  3. Pourquoi prendre un cours de yoga prénatal?
    Le yoga peut être un complément aux cours de préparation à l’accouchement ou être exercé dans le but de rester dynamique et de poursuivre une activité sportive pendant votre grossesse. Quelle que soit la raison, indiquez à votre instructeur les motivations qui vous poussent à suivre son cours et vérifiez qu’elles correspondent au programme.
  4. Comment se déroule le 1er cours?
    Avant de débuter, questionnez bien le professeur sur le déroulement du cours. Y a-t-il des exercices que vous ne connaissez pas? Le premier cours idéal devrait comporter essentiellement des exercices de respiration et de relaxation.
  5. Le professeur est-il certifié?
    Demandez au maître yogi ses expériences et ses diplômes. Idéalement, choisissez un instructeur formé à un programme européen et spécialisé dans le travail avec les femmes enceintes.
  6. Le professeur prend-il le temps de vous connaître?
    Un cours de yoga prénatal, ce n’est pas rien. Cela demande une certaine forme de complicité et confiance mutuelle. Aller en cours ne doit pas être source de frustrations, mais un chouette moment pendant lequel vous pouvez vous libérer.
  7. Répond-il à vos questions?
    Vous devez vous sentir libre de poser à votre professeur toutes les questions qui vous passent par la tête et il doit pouvoir y répondre avec sincérité. Sa psychologie, son écoute et sa délicatesse feront la différence.
  8. Quand commencer le cours?
    Sauf contre-indication de votre gynéco ou de votre sage-femme, les cours de yoga prénatal peuvent débuter dès les premières semaines de grossesse. Notez que plus vous commencerez tôt et plus vous serez régulière, plus vous gagnerez en efficacité.
  9. Quel rythme faut-il adopter?
    Cela dépend de votre forme et de vos envies, mais le rythme minimum est une séance d’une heure par semaine, pendant les 8 premiers mois de grossesse. Une femme un peu plus sportive pourra se permettre deux séances de 1h30 par semaine. Lors du 9ème mois, deux cours seront sans doute suffisants (une semaine sur deux).
  10. Quand est-ce que le yoga prénatal est-il déconseillé?
    Il est essentiel de demander l’avis de son médecin avant de prendre un cours de yoga prénatal. Les contre-indications peuvent être l’hypertension, des antécédents familiaux de fausse-couche, des problèmes circulatoires importants…

Plus d’infos sur le yoga:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!