5 fausses croyances sur l’allaitement

Par -
© Getty Images
Allaiter est considéré comme la manière la plus naturelle de nourrir un bébé, mais cela n'empêche pas les fausses croyances de circuler à ce sujet. Des informations qui induisent en erreur les jeunes mamans.

“Impossible de tomber enceinte quand on allaite”, “Donner le sein fait maigrir”, “Donner le sein donne faim”… On entend tout et son contraire concernant l’allaitement. Des informations approximatives ou erronées qui peuvent nuire à son bon déroulement. Et si la meilleure solution est de s’informer auprès de spécialistes tels que les sages-femmes et les conseillères en lactation, il peut être utile de lire sur le sujet avant de se lancer dans la grande aventure de l’allaitement. Gros plan sur les 5 fausses croyances les plus courantes.

1. Allaiter fait mal

Si les premières tétées peuvent être désagréables et que la maman peut ressentir un sentiment d’irritation ou d’irradiation lorsque bébé commence à aspirer le lait, allaiter ne doit à moyen terme pas faire mal. Si la pratique vous fait souffrir, c’est probablement que votre petit est mal positionné sur votre sein. Et cela peut provoquer des crevasses ou une mastite rendant l’allaitement plus difficile. Les douleurs sont parfois liées à une hyperlactation (vous produisez trop de lait, le sein est dur) ou au muguet buccal du nourrisson (infection fréquente causée par un champignon). Dans pareils cas de figure, il est important de consulter une conseillère en lactation, afin qu’elle vous donne les outils pratiques pour bien mettre bébé au sein et/ou vous renseigne les bons traitements.

Lire aussi: Nos conseils pour bien mettre bébé au sein

2. L’allaitement est contraceptif

Si cette information n’est pas totalement fausse, elle est à prendre avec des pincettes! En effet, l’allaitement bloque l’ovulation, mais sous certaines conditions:

  • Vous allaitez exclusivement
  • Bébé boit au minimum 6 fois par jour
  • Les tétées sont espacées de maximum 4h

De plus, il est prouvé que dès le troisième mois de bébé, les risques de tomber enceinte même lorsqu’on allaite deviennent plus importants. Ce n’est donc pas un moyen de contraception sûr. Si vous ne souhaitez pas tomber enceinte rapidement après la naissance de votre enfant, il sera alors nécessaire d’envisager la reprise d’un moyen de contraception dans le trimestre qui suit la naissance, tel que la pilule d’allaitement ou le préservatif.

3. Une maman qui allaite doit manger des produits laitiers

On entend encore souvent que les femmes allaitantes ont besoin de manger plus de produits laitiers afin de produire suffisamment de lait. Sachez que c’est totalement faux (et c’est pareil pour l’eau). Ce qui est vrai par contre, c’est qu’une maman allaitante va puiser dans ses réserves de calcium pour produire son lait, et aura donc besoin d’un apport suffisant dans son alimentation pour compenser.

Fort heureusement, ce minéral ne se trouve pas uniquement dans les yaourts et le fromage. On peut faire le plein de calcium en mangeant des fruits à coques tels que les noix, les amandes ou les noisettes, mais aussi du sésame, des légumes verts à feuilles comme le chou et les épinards, du cumin, des légumes secs et des céréales.

4. Le lait maternel n’est pas assez nourrissant

“Je n’ai pas assez de lait”, “Mon bébé a toujours faim, mon lait n’est certainement pas assez gras”… Qui n’a jamais entendu ce genre de phrases sortant de la bouche d’une jeune maman qui peine à allaiter sereinement? C’est l’une des fausses croyances les plus répandues. Pour faire face à ce mythe, il est important de savoir qu’une maman qui mange de manière variée et dans des quantités normales produira toujours du lait répondant aux besoins nutritifs de son bébé. Il se peut par contre que vous ayez une petite baisse de production, par exemple si bébé tète moins ou tète mal ou si vous êtes très fatiguée. Dans ce cas, une seule solution: le repos!

Lire aussi: Comment booster mon allaitement?

5. Allaiter fait maigrir

On lit souvent qu’allaiter fait perdre les kilos accumulés pendant la grossesse, et ce n’est pas tout à fait faux, mais à condition d’allaiter en gardant une alimentation saine (donner le sein creuse et on a vite fait de se ruer sur une tablette de chocolat pour accompagner les tétées nocturnes un peu “cafards”). S’il est vrai que donner le sein peut faire brûler des calories, il faudra également allaiter sur du long terme – plus de 6 mois – afin d’observer un résultat concret sur la balance!

Plus d’informations sur l’allaitement maternel

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here