5 choses que vous ignorez sur le test de grossesse

Par -
© Getty Images
Le test de grossesse: toutes les femmes en ont acheté un au moins une fois dans leur vie. Et pourtant, il n'est pas rare qu'elles ignorent réellement son fonctionnement ou quand l'utiliser.

Vous avez un retard de règles et vous souhaitez faire un test pour découvrir si vous êtes enceinte? Avant de vous rendre en pharmacie pour acheter un, voici 5 choses à savoir sur ce petit outil.

1. Un test de grossesse se fait le matin

Vous le verrez sur l’emballage, il est toujours recommandé d’utiliser un test de grossesse le matin au réveil. En effet, c’est à cette période de la journée que les taux de hCG (soit l’hormone chorionique gonadotrope, sécrétée par le placenta) sont les plus concentrés dans votre urine. En réalisant le test de grossesse à votre réveil, le résultat sera d’autant plus fiable.

2. Un test révèle une grossesse 6 à 7 jours après la fécondation

Pas question de vous jeter sur un test de grossesse immédiatement après un rapport non protégé. Lors de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde, il faut encore que l’ovule descende la trompe de Fallope pour atteindre l’utérus. L’embryon s’implante dans la muqueuse utérine et alors seulement le hCG est sécrété. Réaliser un test de grossesse avant ce moment pourrait donc provoquer un résultat négatif, même si vous êtes bel et bien enceinte. On recommande donc de réaliser un test urinaire 8 jours après la date présumée du premier jour des règles afin d’avoir un résultat 100% fiable.

3. La marge d’erreur est faible

Les tests de grossesse sont fiables à 97-99%, avec une marge d’erreur maximale de 3%. Un second test pourra vous rassurer mais si le résultat est positif, il vous faudra alors prendre rendez-vous chez votre gynécologue. Le médecin vous indiquera la date de conception ainsi que la date prévue d’accouchement. Si le résultat est négatif, pensez à refaire un test si vos règles ont du retard.

4. Les faux positifs sont très rares

Si vous réalisez le test de grossesse trop tôt (comme expliqué plus haut), il est possible que le résultat soit un faux négatif. C’est pour cette raison qu’on conseille de réaliser un deuxième test après un résultat négatif, une semaine plus tard. En revanche, les faux positifs sont très rares. Si le test vous annonce une grossesse, prenez donc rendez-vous chez votre gynécologue afin d’effectuer une prise de sang et de vous informer sur les étapes qui suivent.

5. Il y a une date de péremption

Comme tous les dispositifs médicaux, les tests de grossesse ont une date de péremption qu’il convient de vérifier. Pas question d’utiliser un vieux test qui traîne dans vos armoires depuis des lustres. En cas de doute, rendez-vous à la pharmacie ou en parapharmacie pour acheter un nouveau test. En revanche, vous pouvez avoir confiance dans les produits moins onéreux, tout aussi efficaces que les tests les plus chers.

Vous essayez de tomber enceinte?

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!