4 bonnes raisons de faire un enfant après 40 ans

©Getty Images
Vous souhaitez avoir un enfant mais, à 40 ans, vous vous demandez si devenir mère à cet âge est bien raisonnable? Rassurez-vous, il y a un tas de bonnes raisons de faire un enfant après 40 ans. La preuve par quatre.

Si avoir un enfant est un choix bien souvent réfléchi, il n’y a pas d’âge idéal pour devenir parent. Et bien que, selon une étude récente, les femmes deviennent aujourd’hui mère pour la première fois de plus en plus tard (vers 28 ans environ, c’est-à-dire quatre ans plus tard qu’il y a 30 ans), certaines attendent plus longtemps pour (re)goûter aux joies de la maternité. Il suffit de voir le nombre de stars qui tombent enceinte après 40 ans pour se rendre compte qu’être mère tardivement est de plus en plus à la mode.

Avoir un enfant à 40 ans, quels avantages?

Parce que oui, il a vraiment des avantages à envisager la maternité après 40 ans, que l’on ait déjà eu des enfants avant, ou que l’on souhaite devenir mère pour la première fois. Nous vous avons trouvé quatre bonnes raisons de faire un enfant après 40 ans.

1. On est plus mature à 40 ans

40 ans, c’est l’âge de raison, celui où l’on a appris de ses choix, de ses victoires et de ses erreurs. On sait ce que l’on veut et surtout ce que l’on ne veut pas, forte de plus de 20 ans d’expérience en tant qu’adulte. Et cela impactera positivement notre maternité, que ce soit dans nos choix ou dans notre manière de vivre la parentalité.

On voit les choses avec plus de recul

On ne se prend plus la tête pour des choses futiles comme on l’aurait fait à 20 ans. Lorsque l’on fait un enfant à 40 ans, on voit la vie avec plus de recul, on choisi ses batailles et, surtout, on est sortie des diktats du mariage, de la maison et du bébé à 30 ans. On a plus tendance à vivre pour soi, avec ses propres règles et certainement une vision bien différente de la vie. Bref, on a plus confiance en nous et en nos capacités, et cela ne peut être que bénéfique pour le bébé.

On est mieux installée dans la vie

Après 40 ans, la plupart des femmes ont construit une certaine stabilité, qu’elle soit familiale, économique et/ou professionnelle. On a déjà atteint certains objectifs professionnels, on gagne mieux sa vie qu’à 20 ans, ce qui influencera positivement votre manière d’appréhender la grossesse et la maternité, avec moins de pressions et de stress.

Les premiers enfants sont grands

Si l’on a déjà eu des enfants avant 40 ans, ils sont souvent plus grands et autonomes. Vivre une maternité tardivement, c’est aussi pouvoir profiter à fond de son bébé, sans avoir un autre tout-petit à s’occuper. Vous aurez certainement à gérer la crise d’adolescence des premiers, mais, au moins, ils font leurs nuits et peuvent se faire à manger seuls (ou presque).

Vous êtes enceinte ou désirez avoir un enfant? Vous aimerez également ces articles

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here