Une morsure de tique est-elle dangereuse ?

Dangereuse la morsure de tique?
Quels sont les dangers d'une morsure de tique
Les enfants qui jouent dans les bois et les jardins sont exposés aux risques d’une morsure de tique. Est-ce vraiment aussi dangereux qu’on le pense ?

Quels sont les risques d’une morsure de tique ?

Les tiques sont de petits insectes à 8 pattes, de la famille des acariens qui se cachent dans l’herbe, les arbres et les arbustes. Ils ne sautent pas mais rampent ou se laissent tomber et s’accrochent à la peau de leur victime à la moindre occasion, habituellement sur les genoux, les aisselles, les cheveux, le nombril, l’aine… Une morsure de tique est généralement indolore. On ne la remarque pas avant plusieurs heures, parfois à cause de quelques démangeaisons.

Si la tique est porteuse de la bactérie Borrelia, elle peut transmettre la maladie de Lyme. Les probabilités restent toutefois faibles : seuls 10% des tiques sont infectées. Après la morsure, le risque de développer la maladie se situe entre 1 et 2%. Notez quand même que dans le nord du pays et la province du Luxembourg, ces chiffres sont plus importants. C’est entre mars et octobre que les risques sont les plus importants.

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

Tout d’abord, sachez qu’elle ne peut se transmettre que si la tique reste accrochée à votre peau plus de 12 heures. Il est donc très important de retirer l’insecte, le plus rapidement et le plus soigneusement possible, en utilisant une pince spécialement prévue à cet effet. Saisissez la tête de l’animal et tournez doucement vers la gauche. Assurez-vous qu’il ne reste aucune partie dans la peau.

La maladie de Lyme est une maladie infectieuse. Trois à trente jours plus tard, on observe un cercle rouge autour de la morsure de tique, avec le centre plus clair. Rapidement, il se propage et peut atteindre 5 cm de diamètre. Si vous avez été mordu par une tique, il convient donc de vérifier chaque jour. Au fil du temps, d’autres symptômes font leur apparition, tels que fatigue, douleurs musculaires et articulaires, fièvre, gonflement des ganglions… Au stade précoce, elle se soigne facilement par des antibiotiques. Si la maladie n’est pas traitée, elle peut aussi causer des complications d’arthrite neurologique et cardiaques. Il est donc important de rester vigilant après une morsure de tique.

Notez enfin que la piqûre de l’insecte peut aussi transmettre une inflammation des méninges (encéphalite) contre laquelle il existe un vaccin (contrairement à la maladie de Lyme).

Comment éviter une morsure de tique ?

  • Porter des manches longues et pantalons longs, ainsi que des chaussures fermées en zone boisée
  • Eviter les zones de végétation dense
  • Mettre une casquette aux enfants
  • Vérifier toutes les 4 heures la présence d’une morsure de tique sur la peau
  • En cas de morsure, ne pas brûler la tique, ni utiliser de l’éther pour l’endormir
  • Désinfecter la peau après le retrait de l’animal et stériliser la tique en la plaçant dans de l’eau bouillante
  • Noter la date de la morsure afin de vérifier facilement la progression éventuelle des symptômes
  • En cas de doute, contacter immédiatement votre médecin.
PARTAGER