SOS bébé fait des convulsions

Qu'est ce que les convulsions
Bien réagir face aux convulsions d'un bébé
Les convulsions d’un bébé souffrant de fièvre effraient bien des parents. Apprenez à les reconnaître et à soulager votre petit avec efficacité. Les conseils de notre expert.

Lors d’une poussée de fièvre, un bébé peut souffrir de convulsions. Elles indiquent – temporairement – que son cerveau ne fonctionne plus correctement. Devant ce qui ressemble parfois à une véritable crise d’épilepsie, la plupart des parents sont pris de panique. Si des convulsions sont impressionnantes, elles ne doivent pourtant pas vous inquiéter.

Lorsque la température du corps augmente et dépasse rapidement plus de 38°C, un bébé ou un bambin âgé entre 1 mois et 5 ans a des chances de faire des convulsions. Elles ne sont pas dangereuses car elles ne menacent pas le cerveau ou le développement de l’enfant. Généralement, les convulsions durent plusieurs minutes. Ensuite, le bébé est très fatigué et tombe immédiatement endormi. Les convulsions affectent 5% des nourrissons et sont héréditaires.

Reconnaître les convulsions et réagir en conséquence

Lors d’une crise, l’enfant a des tics symétriques, il ne contrôle plus ses membres et perd connaissance. Ses yeux se révulsent et sa peau est rouge, voire bleue. Il est important de garder son calme et de surveiller la température de l’enfant. Les anciennes méthodes pour faire baisser rapidement la fièvre sont sujets à controverses. Ainsi l’administration d’agents antipyrétiques ou le bain tiède ne sont plus recommandés en cas de convulsions.

Il est plutôt conseillé de rafraîchir le front et les poignets du bébé à l’aide de lingettes humides. Contactez aussi votre pédiatre qui saura vous conseiller un bon traitement mais évitez l’automédication, surtout si le bébé prend déjà des médicaments.

PARTAGER