Que faire si votre enfant s’étouffe ?

Que faire quand un bébé etouffe
Comment réagir si bébé s'étouffe?
L’étouffement d’un enfant est probablement la plus grande crainte des parents au moment de passer à table. Or, plusieurs enquêtes ont démontré qu’ils ne savent pas comment réagir si cela se produisait.

Rassurez-vous ! Il arrive régulièrement qu’un bambin s’étouffe en mangeant, sans conséquence dangereuse, généralement.

La suffocation chez les jeunes enfants

Manger crée un réel risque d’étouffement et de suffocation chez les jeunes enfants car la nourriture peut se retrouver coincée dans la trachée. Si cela se produit, il ne faut pas paniquer mais au contraire, penser à agir avec calme et efficacité.

Mais commençons par prévenir tout risque d’étouffement. Ainsi, on évite de donner des cacahuètes et autres noix à des enfants de moins de 6 ans, de même que les bonbons de type Bonbon Napoléon, les raisins entiers ou des tomates cerise. Pensez aussi à éloigner les enfants en bas âge des jouets aux pièces trop petites.

Comment savoir si un enfant s’étouffe ?

L’enfant ne peut plus parler, ni crier, ni tousser. Cela ressemble aux pleurs de bébé, mais aucun son ne s’échappe de sa bouche. Parfois, ses lèvres se colorent en bleu ainsi que le reste de son visage, indiquant un manque d’oxygène. Ces différents signaux doivent vous alerter immédiatement mais comment réagir ?

Chez les bébés de moins d’un an

Donnez 5 coups légers sur le bas du dos de votre enfant, que vous tenez sur votre bras, tout en soutenant sa tête. Après chaque petite tape, vérifiez si l’objet ou l’aliment a été expulsé. Si cela ne fonctionne pas, placez les doigts de votre main sur la poitrine du bébé, à hauteur des mamelons et exercez 5 pressions fermes. Pointez le visage de l’enfant vers le bas, en supportant sa tête. Répétez cette procédure. Si le bébé perd conscience, mettez-le sur une table et appelez les urgences (112) et pratiquez la  réanimation cardiorespiratoire (RCR).

Chez les enfants de plus d’un an

Dès les premiers signes de suffocation, demandez à votre enfant « Est-ce que tu t’étouffes ? » ou « Est-ce que tu sais respirer ? ». S’il peut encore respirer, s’il vous répond et s’il tousse, cela signifie que l’air passe encore dans ses voies respiratoires, et c’est un bon signe.

S’il continue à tousser, vous pouvez pencher votre enfant vers l’avant pour que l’objet coincée puisse plus facilement sortir. S’il ne répond pas, donnez-lui 5 tapes entre les omoplates avec le dis de votre main, tête penchée vers l’avant. Si l’objet ne sort pas, placez votre poing juste au-dessus de son nombril et exercez 5 poussées rapides. Répétez le cycle de 5 tapes dans le dos et 5 poussées sur le ventre, jusqu’à ce que l’objet soit expulsé. S’il perd connaissance, appelez les urgences (112) et pratiquez la  réanimation cardiorespiratoire (RCR).

PARTAGER