“Je suis un homme, un vrai”, la vidéo qui dénonce l’éducation machiste

Par -
"Je suis un homme, un vrai" © Aurélien Mathieu
Présenté au Nikon Film Festival, le court-métrage "Je suis un homme, un vrai" d'Aurélien Mathieu questionne sur la masculinité et dénonce le machisme dans l'éducation des petits garçons.

Dans ce court-métrage, alors que sa petite sœur doit rester gentiment assise dans les gradins, Thomas se fait coacher par son père qui lui apprend à jouer au rugby. Comme encouragement, ce dernier lance des “Il faut que tu te battes. La vie c’est comme ça”, “Tu as peur d’avoir mal ou quoi? Allez impose-toi bordel” ou encore “Tu ne pleures pas, c’est ridicule. C’est les filles qui pleurent”. Des mots qui résonnent dans la tête du petit garçon et qui impacteront sa manière d’être toute sa vie…

L’éducation machiste

Par ce cours de rugby, Aurélien Mathieu pointe du doigt un problème encore bien trop fréquent dans notre société, et pourtant tabou: les valeurs que l’on tente de lier à la masculinité telles que la force, le courage et même la colère.

Alors qu’aujourd’hui, nous sommes de nombreuses femmes à crier que l’on ne veut pas être des “princesses souriantes et fragiles”, nombreux sont les hommes qui revendiquent également leur droit d’être émotifs et de pleurer, sans être pour autant “émasculés”. Parce que oui, les filles ne sont pas les seules à être victimes de sexisme et de stéréotypes de genre.

Plus d’articles sur le sexisme dans l’éducation:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook, Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here