Déconfinement: quand et comment puis-je sortir de chez moi avec mes enfants?

Par -
© Getty Images
Depuis la mi-mars, le quotidien des familles de toute l'Europe a basculé à cause de l'épidémie de coronavirus. Mais après plusieurs semaines de confinement, le gouvernement belge a décidé de commencer à déconfiner les citoyens, et ce, à partir du 4 mai. On fait le point sur tout ce qui change pour les familles.

Après plus de 7 semaines de confinement, la Belgique passe en déconfinement à partir du 4 mai. Une étape qui se fera de manière progressive et qui est activée suite aux chiffres de cas de citoyens infectés par le coronavirus, qui semble descendre chaque jour.

Mais si de très nombreux Belges l’attendaient avec impatience, ce déconfinement n’est pourtant pas synonyme de liberté totale. Il se fera en trois phases et peut, selon le nombre de personnes infectées ou décédées du coronavirus, être retardé ou annulé.

Promenade, visite, courses, école… quels sont les droits des familles pendant le déconfinement?

  • Les balades en famille: les promenades sont autorisées, dans la mesure où vous restez en famille. À partir du 4 mai, vous pouvez également être accompagné de deux personnes, en dehors de ceux qui vivent sous votre toit. Attention cependant, si les balades sont autorisées en famille, il vous est interdit de vous arrêter dans un parc ou dans un espace public et d’y flâner. Vous devez rester mobiles. De plus, si vous pouvez désormais partager vos balades avec deux personnes extérieures à votre foyer, vous ne pouvez pas inviter des personnes différentes à chacune de vos balades. Enfin, la distanciation sociale reste de mise. Le gouvernement demande toujours aux gens d’éviter de se regrouper dans les parcs et de privilégier les balades dans les grands espaces verts comme les sentiers ou les forêts.
  • Les visites aux proches: si elles restaient interdites jusqu’au 18 mai, le Conseil national de sécurité a ceci-dit autorisé les familles a accueillir jusqu’à 4 proches chez eux à partir du dimanche 10 mai. Attention ceci-dit, ce déconfinement est autorisé sous plusieurs conditions:
  1. Les familles peuvent accueillir à l’intérieur de chez eux 4 personnes au maximum.
  2. La distanciation sociale doit être suivie, et les embrassades évitées.
  3. Si l’un des membres de la famille est malade et a des symptômes pouvant laisser penser qu’il pourrait être infecté par le coronavirus, il ne doit pas participer à la réunion familiale, ainsi que les personnes ayant été en contact avec lui.
  • Faire ses courses en famille: si les magasins d’alimentation n’ont jamais fermé, les commerces non-essentiels devaient quant à eux rester portes closes. Bonne nouvelle, ils devraient réouvrir le 11 mai. Mais attention cependant: si aller au supermarché à plusieurs est interdit, c’est aussi le cas dans les autres commerces. Il est demandé aux citoyens de venir non accompagnés, et de respecter la distanciation sociale.

Les médecins et autres spécialistes de la santé

  • Aller à la pharmacie: si vous devez vous rendre à la pharmacie, il est recommandé d’y aller seul(e) et de laisser les enfants à la maison afin d’éviter une éventuelle contamination.
  • Aller chez le médecin: les visites chez le médecin se font principalement sur rendez-vous et en cas de réelle nécessité, mais la Première ministre a bien demandé aux citoyens belges de ne pas oublier qu’il est important de prendre soin de sa santé et de consulter les médecins même si l’on souffre d’autre chose que du coronavirus. Si vous ou l’un des membres de votre famille est malade, contactez votre médecin traitant et expliquez-lui les symptômes. Il sera à même de vous aiguiller et de savoir de quel type de soins vous aurez besoin.
  • Aller chez le kiné, le dentiste ou autre spécialiste de la santé: pour l’instant, les spécialistes ne peuvent prendre que les urgences, et cela risque d’être le cas jusqu’à la phase 3 du déconfinement, qui devrait arriver vers le mois de juin. Petite exception pour les kinés, qui pourront prendre un patient à la fois à partir du 4 mai, à condition de ne pas ouvrir leur salle d’attente, et que le spécialiste ainsi que le patient portent un masque pendant toute la séance.

Les écoles ouvrent de nouveau, mais pas pour tous

C’est l’un des dossiers les plus controversés de la stratégie de déconfinement mis en place par le Conseil national de Sécurité: la réouverture – ou pas – des établissements scolaires. De nombreux Belges étaient contre le fait de voir leurs enfants retourner à l’école, tandis que d’autres se questionnaient sur comment ils pourraient les faire garder à la reprise du travail, ou s’inquiètent du retard pris dans la matière scolaire. Pour répondre à ces questions, voici ce que le gouvernement a décidé de mettre en place:

  • Dès le 18 mai, les élèves de 6ème primaire mais aussi ceux de 6ème et 7ème secondaire devront retourner à l’école, à raison de deux jours par semaine.
  • Dès le 25 mai, ce sera au tour des 1ère et 2ème primaire, ainsi que des 2ème secondaire, à raison d’un ou deux jours par semaine également.

Les autres enfants n’auront pas de suivi pédagogique en classe. Cependant, tous les enfants pourront se rendre dans les écoles, où des garderies seront organisées, afin de répondre au besoin des parents devant retourner travailler et n’ayant pas de solution de garde.

La question se posait aussi de savoir si les élèves concernés par un retour en classe seraient sanctionnés en cas d’absence. Ce point n’a pas été soulevé lors de la conférence de presse, mais les ministres ont tout de même expliqué que si les présences étaient relevées, les enfants absents devraient être mis en absence justifiée. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, nous vous expliquons tout dans cet article.

Le port du masque obligatoire

C’est l’un des éléments clé de la première phase de déconfinement. À partir du 4 mai, il est recommandé pour chaque citoyen belge de plus de 12 ans de porter un masque pour chaque sortie extérieure, et il est obligatoire dans les transports en commun. Chaque citoyen belge de plus de 12 ans devra porter un masque pour chaque sortie extérieure, et principalement dans les transports en commun ainsi que les lieux publics.

Il en est de même pour les écoliers de plus de 12 ans, ils devront eux aussi porter un masque pendant leur journée d’école. Vous êtes à la recherche d’un tuto pour confectionner un masque en tissu pour vous et votre famille? Voici un patron sûr et officiel pour confectionner des masques de protection maison.

Plus de conseils pratiques pour bien vivre le confinement

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here