Comment booster la confiance en soi de votre enfant?

© iStock
Insuffler l'estime de soi n'est pas simple: complimenter, mais pas trop, réprimander, mais pas trop... Selon la psychologie positive, tout est souvent une question de formulation et de mots justes.

Certains enfants naissent naturellement plus confiants que d’autres. Tant mieux, mais quand ce n’est pas le cas, comment gérer?

5 phrases pour que votre enfant croie en lui

1. Tu as les ressources en toi pour réussir
« Prenez l’habitude d’encourager votre enfant, au bon moment et avec conviction. Mais attention: les compliments n’ont de réel impact que s’ils sont justes et sincères; les enfants ne sont pas dupes » (Stéphanie Couturier, thérapeute psychomotricienne et sophrologue)

2. C’est bien que tu essaies tout seul
« Si on passe son temps à aider son enfant, on lui passe le message qu’il ne peut rien faire tout seul. (…) C’est en donnant des responsabilités à nos enfants, et en leur laissant l’opportunité de faire les choses par eux-mêmes, qu’ils prennent confiance en eux » (Charlotte Ducharme, Cool Parents make Happy Kids, éd. Marabout)

3. Il est normal de douter/d’avoir peur
« Chaque fois que nous faisons preuve de respect envers ses sentiments, chaque fois que nous lui offrons la chance de faire un choix ou de résoudre un problème, la confiance et l’estime de soi de l’enfant grandissent » (A. Faber et E. Mazlish, Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, éd. du Phare)

4. Chaque échec te rapproche du succès
« Faire des erreurs et apprendre de chaque erreur, construit bien plus la confiance que la réussite partout » (Isabelle Filliozat, psychothérapeute)

5. Tu es unique
« La comparaison n’est jamais constructive lorsqu’elle s’opère au détriment de l’enfant. Elle ne permet pas l’évaluation mais conforte dans la dévaluation » (B. Millêtre et A. Aimelet, L’obéissance, éd. Hachette)

Un exercice pour booster la confiance en soi: le carnet des succès

« La meilleure façon de réussir ce que l’on souhaite entreprendre est de croire en soi. Et la meilleure façon de croire en soi est de se souvenir que nous avons déjà réussi par le passé. C’est ce que l’on appelle ‘les mémoires du succès’. Dans un carnet ou sur une grande feuille, demandez à votre enfant d’écrire ce qu’il sait déjà faire, ce qu’il a réussi: faire du vélo, du roller, oser dire à son copain qu’il n’est pas d’accord avec lui ou lever la main en classe quand la maîtresse pose une questions… A lui de remplir au fur et à mesure. Chaque ligne ajoutée sera une victoire » (Stéphanie Couturier)

Texte: Marie Bryon

Ceci pourrait également vous intéresser:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here