5 signes que vous gâtez trop vos enfants

Par -
© iStock
Si votre enfant est trop gâté, ce n'est pas de sa faute: le problème vient de son éducation... En tant que parent, vous êtes peut-être trop gentil ou pas assez autoritaire. Quels sont les signes que vous devez changer votre façon de faire?

Personne n’a envie d’éduquer un « enfant roi »: ce petit être qui pousse une crise dès qu’on lui refuse une petite chose. Afin d’éviter que votre enfant ne devienne capricieux, il est important de ne pas trop le gâter.

5 signes que vous êtes un parent qui gâte trop ses enfants

Il n’y a aucun manuel pour apprendre à être un « bon » parent. Et c’est normal: il y a mille et une manières de faire les choses correctement! Dès lors, il peut être difficile de détecter si l’on est trop gentil avec nos petits alors qu’on essaie juste de faire les choses au mieux.

1. Vous dites « non » un jour et « oui » le lendemain

Lorsque vous prenez une décision, vous avez tendance à vous laisser influencer et à changer d’avis. Votre enfant boude parce que vous refusez d’aller à la piscine le week-end prochain? C’est comme ça! Soyez cohérent dans vos choix, tout en sachant tenir compte de l’avis de votre enfant s’il est pertinent.

2. Vous déresponsabilisez vos enfants

Votre fille s’est battue avec une camarade de classe et c’est la faute de cette dernière? Votre fils a été impoli envers un adulte mais ce n’est pas de sa faute, il est simplement fatigué? Soyez juste dans votre attitude: ne pas donner de responsabilités à vos enfants face à leurs actes ne leur permet pas de grandir et corriger leurs erreurs.

3. Vous vous sentez coupable

Lorsque vous prenez une décision à l’encontre des envies de votre enfant, vous culpabilisez… Pourtant, c’est bien vous l’adulte et vous savez ce qui est bon pour votre famille ou pas. Ne vous laissez pas manipuler par des pleurs et des cris, et ne vous sentez pas coupable de ne pas craquer!

4. Vous vous précipitez dès que vos enfants ont besoin de vous

À chaque difficulté que votre enfant rencontre, vous courez à sa rescousse? Il s’agit certes du rôle du parent mais à force d’intervenir pour tout et pour rien, même les problèmes insignifiants, votre enfant ne va pas apprendre à se débrouiller par lui-même. Pire encore, il n’acceptera pas que vous ne soyez pas là pour l’aider, même s’il peut se débrouiller tout seul.

5. Vous comblez tous leurs désirs

Que ça soit par facilité ou simplement parce que vous aimez faire plaisir à vos enfants, il suffit qu’ils émettent un souhait pour que ce dernier soit réalisé. Si c’est agréable d’avoir un enfant heureux, ce n’est pas une raison pour céder à tous ses caprices afin de passer un bon moment avec lui. Alors peut-être que vous allez vivre quelques crises d’hystérie et des pleurs, mais ne comblez pas tous leurs désirs… Votre enfant ne va pas retenir une image négative de vous pour autant.

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here