Vous ne savez pas pourquoi bébé pleure? Un algorithme pourrait vous aider!

Par -
© Getty
Incroyable: des chercheurs de l’Université Northern Illinois et du College of New Jersey ont mis au point un algorithme qui permettrait de décoder les pleurs d'un bébé et de découvrir de quoi il a besoin.

Bébé n’arrête pas de pleurer et vous avez tout essayé: lui donner à manger, le calmer, l’endormir, le distraire, sortir les jeux, changer sa couche… rien n’y fait! Vous ne comprenez tout simplement pas ce qui cloche. Cette situation bien connue des jeunes parents pourrait être révolue: un algorithme permettant de décoder les pleurs aurait été mis au point par des chercheurs de l’Université Northern Illinois et du College of New Jersey.

Une intelligence artificielle

Comme le relate le Huffington Post Québec, des scientifiques ont enregistré 48 pleurs provenant de 26 bébés hospitalisés en néonatalogie. Les pleurs ont été analysés et classés dans cinq catégories: le besoin d’être changé, d’être nourri, de dormir, d’obtenir de l’attention ou encore d’exprimer son inconfort. Si chaque pleur est différent, il existerait des modulations communes selon sa cause. Ces modulations pourraient être analysées par une intelligence artificielle qui détecterait alors ce qui ne va pas.

“L’intelligence artificielle sera en mesure de traiter l’ensemble des informations du son d’un pleurs, avec l’ensemble de l’information qui y est liée. L’intelligence artificielle va alors être en mesure d’identifier des modèles de situations et de finalement reconnaître ce qu’il se passe. C’est ce qu’on appelle le machine learning”, explique la professeure Maude Bonenfant de l’UQAM. Elle précise également que l’intelligence artificielle ne remplacera jamais un parent, puisqu’elle fonctionne avec une base de données créée par l’humain: “La machine ne sera pas meilleure que l’humain, parce qu’elle a besoin de données où on lui a clairement indiqué quel pleur signifie telle chose, et quel pleur qui signifie telle autre chose.”

Actuellement, cet algorithme n’est pas encore terminé. Les chercheurs souhaitent collaborer avec d’autres hôpitaux et centres de recherche pour récolter encore plus de données, afin de mettre au point cet outil. En tout cas, si elle voit le jour, cette invention pourrait être une aide précieuse pour les jeunes parents ou baby-sitters!

Vous êtes maman d’un bébé?

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here