Pour ou contre le cododo? Quels sont les avantages et inconvénients?

Par -
Tantôt conseillé, tantôt décrié, le cododo ne fait pas l'unanimité… Nous faisons avec vous la liste des arguments en faveur et en défaveur du cododo.

Vous allez accoucher prochainement ou êtes une très jeune maman et vous vous posez des questions sur le cododo? C’est bien normal, c’est l’un des sujets les plus controversés de la parentalité. Si dormir avec son enfant est une pratique totalement normale dans certains pays comme la Suède, l’Inde ou encore le Japon, elle est vue comme étant quelque chose de bizarre ou de carrément dangereux dans certains pays occidentaux, et même formellement déconseillée par certains spécialistes. Mais finalement, que doit-on penser du cododo? Et surtout, peut-on le pratiquer en toute sérénité ou pas? Voici quelques éléments qui vous aideront à faire votre propre opinion sur la question.

Différencier le cododo et le co-sleeping

Parce que oui, il y a une différence! Si on entend beaucoup plus parler de “cododo” que de “co-sleeping”, le terme est souvent mal utilisé. En effet, le cododo est le fait de partager le même lit. Si bébé dort dans le même lit que ses parents, bien calé entre eux à côté de lui de ses parents, alors on pourra effectivement parler de cododo. Le co-sleeping consiste quant à lui à partager son sommeil, mais pas forcément son lit. Si bébé dort dans un berceau à côté ou collé au lit de ses parents, alors on parlera plutôt de co-sleeping. Chacun à son espace, tout en gardant une certaine proximité.

Les avantages

Nous avons récolté pour vous plusieurs arguments en faveur du cododo et du co-sleeping. Ces arguments sont surtout mis en avant par des parents ayant pratiqué ou pratiquant le sommeil partagé, mais aussi par des sages-femmes ou encore certains spécialistes.

  • Plus rassurant pour les parents: nombre de jeunes mamans sont particulièrement inquiètes pour leur bébé lorsqu’il dort. Elles font des allers-retours entre la chambre de bébé et la leur afin de s’assurer qu’il respire correctement ou qu’il ne s’étouffe pas. Avoir bébé juste à côté de soi pour dormir apaisera cette inquiétude.
  • Un meilleur sommeil pour bébé: les premiers mois de sa vie, un bébé est très demandeur de la présence de ses parents. Après neuf mois dans le ventre de sa mère, il est normal qu’il ait besoin de contact physique. Sentir la présence de ses parents à côté de lui apaisera ses angoisses et lui permettra d’avoir un meilleur sommeil. De plus, nombre de mamans pratiquant le cododo estiment être plus réactives aux besoins de bébé que s’il était dans sa chambre, puisqu’elles captent plus vite les signaux qu’il envoie.
  • Il facilite l’allaitement: selon les chercheurs, les mamans qui pratiquent le cododo allaitent trois fois plus longtemps que celles qui ne le pratiquent pas. Et pour cause: la lactation est déclenchée par une hormone nommée prolactine. Celle-ci est produite dès que la maman est en contact avec bébé, que ce soit physique, visuel ou olfactif. La proximité induite par le sommeil partagé est donc l’un des meilleurs alliés pour un allaitement de longue durée.
  • Il aide à créer un lien: ici aussi, il est question d’hormone puisque l’ocytocine, appelée hormone de l’attachement, est elle aussi sécrété au contact de bébé. Voir ou sentir son enfant près de soi permettra à la maman de recevoir un bon “shoot” d’ocytocine, ce qui sera bénéfique pour la relation qui est en train de naître entre elle et son petit.

Les inconvénients

Si certaines personnes l’encouragent, d’autres au contraire déconseillent formellement le cododo. Voici quatre arguments contre cette pratique.

  • C’est un frein à l’intimité: il faut bien l’avouer, avoir bébé à côté de soi lorsque l’on souhaite avec une vie intime avec son partenaire peut être un rien compliqué. La femme sera attentive à son bébé, et l’homme verra en sa compagne plus une mère qu’une femme… Bref, avoir une vie intime peut s’avérer compliqué lorsque l’on cododote.
  • Cela perturbe le sommeil des parents: un bébé, si mignon soit-il, ça bouge, ça chouine, ça fait des bruits pendant son sommeil. Voila qui peut sérieusement perturber le sommeil de certains parents, qui se mettront en éveil au moindre signal. Ils peuvent aussi avoir plus de mal à trouver le sommeil, de peur de réveiller bébé.
  • C’est dangereux pour bébé: c’est un fait, le cododo augmente le risque de mort subite du nourrisson. Cela est dû principalement au fait que, mis entre papa et maman, le nouveau-né peut être étouffé par une couette, un drap, un coussin ou encore l’un de ses parents. Pour éviter cette catastrophe, un conseil: privilégiez le co-sleeping plutôt que le cododo, et mettez un lit spécialement prévu à cet effet juste à côté du vôtre.
  • Cela réduira l’autonomie d’endormissement de l’enfant: certains parents et spécialistes expliquent qu’après avoir dormi plusieurs mois à côté de ses parents, un tout-petit aura bien du mal à trouver le sommeil, seul dans son lit, et aura davantage besoin de ses parents pour réussir à s’endormir que s’il n’avait pas pratiqué le cododo.

Tout savoir sur le cododo:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here