Les pommes: quand et comment intégrer ce fruit à l’alimentation de bébé?

© Getty Images
La pomme est un aliment de base que vous pouvez conserver longtemps au frais et manger cru ou cuit, en dessert ou en compote… C’est donc un bon début pour éduquer votre enfant au plaisir des fruits!

La fin des vacances annonce la rentrée des classes mais aussi la cueillette des pommes. La pomme est plus qu’un fruit; elle varie de couleur et peut être source d’éveil. Elle est également le prétexte idéal pour faire une promenade avec les plus grands afin de les cueillir (ou les ramasser). Et ensuite, d’en préparer des compotes et des purées pour les petits. Les pommes sont juteuses ou croquantes, sucrées ou acidulées: c’est donc un fruit parfait pour faire découvrir à vos enfants les sensations gustatives.

Les bienfaits de la pomme

  • Elle est riche en vitamines (A, B1, B2, PP, C) et est le meilleur atout pour lutter contre toutes les infections qui pourraient menacer votre bébé.
  • Elle a des qualités antianémiques (les antianémiques favorisent la reconstitution des globules rouges).
  • Elle se digère facilement, est riche en fibres et régule le transit intestinal.
  • Elle adoucit d’autres légumes au goût prononcé (comme les fameux épinards).

Dès 4 mois, de la compote de pommes

Bébé peut-il manger des pommes? À partir de 4 mois, vous pouvez donner à votre enfant de la compote de pommes. Mais comment la cuisiner? Voici une recette que vous pourrez conserver au réfrigérateur (48h) ou au congélateur (2 mois).

  • Prenez une belle pomme d’environ 200 grammes.
  • Lavez-la, épluchez-la, coupez-la en morceaux que vous déposez dans un cuiseur vapeur pendant 8 minutes.
  • Lorsque la pomme est cuite, mixez les morceaux et ajoutez un peu d’eau de cuisson pour rendre la préparation plus lisse.

Compote: quelle pomme choisir?

Pour faire une compote, il faut évidemment une pomme qui fonde facilement à la cuisson:

  • Belle de Boskoop
  • Chantecler (sucrée et très parfumée)
  • Reinette grise du Canada (peu sucrée et légèrement acide)
  • Jonagold, Golden

Rien ne vous empêche d’être créative et de mixer plusieurs variétés. Si vous avez des pommes croquantes de nature qui sont restées dans votre panier à fruits et qui sont moins toniques, vous pouvez aussi les utiliser pour la préparation de vos compotes. Quelques combinaisons gagnantes:

Pomme-poire: en prenant deux pommes et une poire, vous préparez trois portions de compote. Lavez les fruits, épluchez-les et coupez-les en morceaux. Ensuite, faites-les compoter à feux doux pendant 10 minutes avec un peu d’eau. Mixez le tout. Servez tiède ou froid.

Pomme-banane: prenez une pomme, une banane et dix grains de raisins noirs. D’un côté, mélangez la banane coupée en rondelles avec les raisins coupés en deux et sans pépins. D’un autre côté, épluchez la pomme après l’avoir lavée. Coupez-la en morceaux et faites-la cuire à la vapeur avec une pincée de cannelle. Mélangez les deux mixtures et faites cuire ensemble à la vapeur.

Pomme-kiwi: lavez et épluchez une pomme et trois poires. Coupez les fruits en petits morceaux, et arrosez-les de jus de citron frais. Pelez le kiwi et coupez-le en petits morceaux. Mettez le tout à cuire, à feu doux, dans une casserole en ajoutant un peu d’eau. Quand les fruits sont fondants, mixez le tout jusqu’à obtenir une compote lisse. Originale et très efficace pour les défenses immunitaires de votre enfant, cette recette vous permet de préparer deux desserts.

Pomme-vanille: lavez et épluchez quatre pommes. Coupez-les en petits morceaux. Fendez la gousse de vanille en deux et récupérez les graines. Dans une casserole, cuisez les pommes avec la vanille, et arrosez de deux cuillères à soupe d’eau. Laissez compoter durant 20 minutes, à feu doux. Mixez les pommes pour obtenir une compote bien lisse. Laissez refroidir et répartissez-la en deux pots.

Variante de la compote: la purée

En variante gagnante de la compote, il y a la purée sucré-salé, comme cette version pomme-courgette qu’on adore.

  • Prenez une courgette, une pomme, une noisette de beurre et une cuillère à café de jus de citron frais.
  • Lavez, épluchez et découpez en fines rondelles la courgette. Ensuite, épluchez et épépinez la pomme. Coupez-la en morceaux et arrosez-les de citron.
  • Faites cuire au bain-marie la courgette et la pomme pendant 20 minutes, à feu moyen.
  • Mixez et servez.

Dès 6 mois, des pommes au four

En variant l’alimentation de votre enfant à partir de ses 6 mois, vous pourrez aussi introduire les desserts à base de pommes comme les crumbles et les tartes. Poêlez les morceaux de pomme avec un peu de beurre et de sucre ou de cannelle et de poudre d’amande. Un délice pour toute la famille! Il faut ici choisir des pommes qui tiennent la cuisson:

  • Royale Gala
  • Golden
  • Reine des reinettes (idéale pour les tartes)
  • Pink Lady

À partir de 1 an: des pommes à croquer

À partir de 1 an, votre enfant peut découvrir les pommes crues, coupées en morceaux ou en lamelles. Une palette de variétés s’offre alors à lui pour développer son sens gustatif.

  • Royale gala (ferme et fondante)
  • Elstar (équilibre parfait entre le sucre et l’acidité)
  • Fuji (très juteuse et sucrée)
  • Granny Smith (acidulée)
  • Pink Lady (très parfumée)

Pas de jus

Dans tous les cas, évitez les jus de pommes industriels qui contiennent généralement une dose importante de sucres ajoutés, et préférez les jus maison. Vous craquez pour un jus de supermarché? Diluez-le dans une quantité suffisante d’eau; il fera alors l’effet d’un sirop doux.

Plus d’articles sur l’alimentation de bébé:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here