Vidéo: les 5 aliments pour stimuler la lactation

© Getty
Saviez-vous qu’il est possible de stimuler la lactation de manière 100% naturelle, grâce à l’alimentation ? TOP 5 des produits 100% plaisir pour la femme qui allaite.

Les galactagogues sont l’ensemble des éléments qui favorisent la production lactée. On les retrouve dans différents aliments, essentiellement végétaux. Découvrez les aliments pour stimuler la lactation en boostant votre production de prolactine, et donc, de lait maternel, tout en vous faisant plaisir.

Stimuler la lactation: le top 5

1. L’avoine

Intégrer un petit bol de flocon d’avoines à votre alimentation, pour le petit déjeuner par exemple, est un des aliments pour stimuler la lactation. Riche en fer, vous pouvez le déguster tel quel avec un peu de lait ou le mélanger à une préparation de cookies maison.

2. Les graines de sésame

Elles sont une excellente source de calcium, ce qui augmente rapidement vos provisions de lait. Particulièrement efficaces broyées –à découvrir dans les biscuits chinois– vous pouvez aussi les parsemer, selon vos envies, sur vos tartines et vos salades. Pensez également au tahini, cette crème de sésame à incorporer dans le houmous. Un délice.

3. Le fenugrec

Cette plante annuelle à feuilles est utilisée essentiellement dans les préparations médicinales, dont les tisanes d’allaitement. Reconnu depuis des centaines d’années pour ses vertus galactogènes, c’est un des aliments aux effets les plus immédiats.

4. Les dattes

De même que les noix de cajou et les amandes, les dattes sont très efficaces pour stimuler la lactation. Riches en vitamines, vous pouvez les consommer sans crainte tout au long de l’allaitement. Régalez-vous de dattes en snack ou ajoutez-les à vos salades, tajines ou biscuits.

5. La soupe

En Chine, on préconise l’ingestion de bouillon de poulet avant chaque repas chez la femme qui allaite, afin d’encourager la production de lait. Chaude, elle rétablit l’énergie vitale au sein du corps et stimule la lactation. Que les végétariennes se rassurent, les versions sans viande offrent des bénéfices identiques, notamment la soupe Miso japonaise.

Et bien sûr, ne pas oublier…

L’eau: Votre organisme a un besoin en liquide plus important que d’habitude pour fabriquer le lait maternel. Surveiller votre absorption d’eau peut vous aider à stimuler l’allaitement, surtout si vous buvez trop peu. Mais ne vous forcez pas à boire pour autant! Une surconsommation d’eau peut faire baisser la production de colostrum.

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!