L’angoisse de séparation à 8 mois

Par -
L’angoisse de séparation chez votre bébé de 8 mois se manifeste par des cris et une montée de stress lorsque vous n’êtes plus dans son champ de vision.

L’angoisse de séparation est un phénomène connu dans le développement d’un nourrisson de 8 mois. On l’appelle aussi la peur de l’inconnu. Cela correspond à la période où il fait la différence entre sa maman et une personne tierce. Il prend conscience qu’il est indépendant de vous et qu’il peut être éloigné de vous. C’est donc une signe que bébé se développe bien intellectuellement.

Soudainement, votre bébé « pique une crise » dès qu’il est éloigné de vous. C’est le changement d’attitude qui caractérise l’angoisse de séparation. Alors qu’il a toujours aimé aller dans les bras de tout le monde, du jour au lendemain, il appréhende le contact avec les inconnus. Il devient plus timide. Il peut alors pousser des cris perçants sans jamais s’arrêter de pleurer. Seuls vos bras l’apaisent et le consolent.

5 conseils contre l’angoisse de séparation

  1. Jouez à cache-cache. Cachez vous derrière vos mains ou éloignez-vous un peu et faites « Coucou » en réapparaissant. Votre petit loup apprendra que même s’il ne vous voit pas, vous revenez toujours.
  2. Parlez-lui si vous quittez son champ de vision. Lorsque vous placez bébé en sécurité dans son parc pour vaquer à vos occupations, continuez à discuter avec lui, à chanter de sorte qu’il sache qu’il n’est pas seul.
  3. Anticipez l’angoisse. Évitez les départs précipités. Dites toujours à votre bébé « je dois sortir 2 minutes parce que… mais je reviens très vite ».
  4. Créez un rituel. Lorsque vous rentrez, saluez toujours votre petit bout chaleureusement, avec enthousiasme. De même, adoptez une routine pour lui dire au-revoir, lorsque vous le déposez à la crèche par exemple. Faites-lui un gros câlin et dites-lui que vous revenez bientôt.
  5. Habituez-le à voir du monde mais ne le placez pas dans les bras de quelqu’un de manière autoritaire.