Comment détecter les allergies alimentaires chez mon enfant?

Par -
© Jessica Ruscello/Unsplash
Une allergie alimentaire est une hypersensibilité de l'organisme à certains aliments, provoquée par une réaction du système immunitaire à une protéine particulière se trouvant dans un aliment. Certains troubles, tels que des régurgitations, de l'eczéma ou des pleurs inconsolables peuvent indiquer une allergie alimentaire chez votre enfant.

Comme son appareil digestif ne fonctionne pas encore de façon optimale, le nourrisson présente un risque plus élevé de faire une allergie. L’intestin peut alors être comparé à une passoire qui présenterait ici et là des trous plus grands permettant à des éléments plus gros, les protéines non digérées, de pénétrer dans le sang. Le plus souvent, ce passage n’entraîne aucun effet néfaste. Mais chez certains nourrissons, ces protéines sont considérées comme des « intrus ». Le système immunitaire va alors produire des anticorps contre les envahisseurs et provoquer ainsi une réaction allergique.

Intolérance vs. allergie

L’allergie alimentaire ne doit pas être confondue avec l’intolérance alimentaire. La première est une réaction anormale du système immunitaire. Tandis que la seconde n’implique pas ou peu le système immunitaire. L’organisme ne supporte tout simplement pas certaines substances, comme par exemple les colorants, les exhausteurs de goût ou les conservateurs. Les symptômes de l’intolérance alimentaire sont les maux d’estomac, les flatulences et la diarrhée.

Comment se manifeste une allergie?

Les allergies peuvent prendre des différentes formes.

  • au niveau de la peau: urticaire, démangeaisons, gonflements, eczéma, etc.
  • au niveau digestif: démangeaisons dans la bouche au contact de l’aliment allergisant (appelé syndrome oral), des douleurs abdominales, vomissements et diarrhée.
  • au niveau respiratoire: écoulement nasal, conjonctivite, toux, sifflements et difficultés respiratoires.

Dans certains cas rares, les allergies graves sont caractérisées par une hypotension artérielle, une perte de connaissance pouvant aller jusqu’au décès. On parle alors de choc anaphylactique.

Diagnostiquer une allergie alimentaire

Afin de repérer les aliments responsables de la réaction allergique, vous pouvez tenir un journal alimentaire, dans lequel vous notez exactement ce que votre enfant a mangé (ainsi que certaines circonstances particulières telles que le temps, les dents, une maladie etc.) afin de regarder comment il réagit. Si vous suspectez un aliment particulier, supprimez-le de son alimentation. Si la situation s’améliore, vous avez probablement trouvé la cause de l’allergie. Pour confirmer l’allergie alimentaire, réintroduisez le produit suspect quelque temps après (par exemple, une semaine plus tard). En cas d’allergie, la réaction se répètera.

La méthode d’élimination-provocation permet de vérifier si l’enfant est allergique à un aliment particulier. Ces tests sont toutefois très fastidieux en raison du grand nombre d’aliments susceptibles d’entraîner une allergie. Les allergies apparaissent souvent simultanément chez une même personne, de telle sorte qu’il n’est pas toujours facile de détecter l’aliment incriminé. Il est par ailleurs difficile de déterminer si l’enfant est allergique à un aliment ou à une substance présente dans son environnement.

Si votre médecin généraliste ne parvient pas à déterminer la cause, un examen approfondi par un allergologue peut donc s’avérer nécessaire. Vous pouvez également vous adresser à un pédiatre ou un dermatologue spécialisé dans les allergies alimentaires.

Comment y remédier?

La suppression de l’aliment allergisant est le seul traitement réellement efficace de l’allergie alimentaire. En cas d’allergie aux fruits et aux légumes, la solution consiste à faire cuire les produits. Un enfant allergique aux pommes peut ainsi manger sans problème de la compote de pommes.

Ces articles peuvent également vous intéresser:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!