Peut-on donner du lait de vache classique à un bébé de 4 mois?

Par -
Lorsque l'on commence à diversifier l'alimentation de bébé, on est en droit de se demander si l'on peut arrêter de l'allaiter ou de lui donner du lait en poudre pour passer au lait en bouteille. Nous répondons à cette question.

Entre 4 et 6 mois, les bébés passent très souvent à une alimentation plus diversifiée: on y introduit en douceur des fruits mais aussi des légumes, en purée ou en gros morceaux si l’on choisit la diversification alimentaire menée par l’enfant, un concept de plus en plus tendance dont on vous parle dans cet article. Mais doit-on pour autant laisser tomber l’allaitement ou le lait infantile pour passer au lait de vache traditionnel? Selon les spécialistes, ce serait plutôt déconseillé!

Du lait infantile jusque minimum 12 mois

Votre pédiatre vous le dira, s’il est judicieux d’ouvrir le champ des possibilités alimentaires à votre petit entre ses 4 et ses 6 mois, le lait que vous lui donnez doit absolument être soit du lait maternel, soit du lait infantile adapté à son âge, et ce, jusqu’à ses 12 mois minimum. De très nombreux médecins et spécialistes en nutrition vont même jusqu’à conseiller aux jeunes parents de passer au lait de croissance après les 1 an de leur petit et de n’introduire le lait de vache classique qu’à partir des 2 ou 3 ans de l’enfant. Pour être conseillée au mieux, une seule chose à faire: en parler au préalable avec votre pédiatre.

Quelle est la différence entre le lait de vache et le lait infantile?

Si l’on sait que le lait de vache traditionnel est riche en calcium et en protéines, les laits infantiles pour petits sont tout aussi riches, mais bien mieux adaptés aux besoins des bébés ainsi qu’à la maturité de leur système digestif. En effet, les laits 1er âge, de suite et de croissance sont enrichis en fer, en zinc mais aussi en acides gras, des éléments essentiels à la croissance des enfants.

À l’inverse, ils sont moins riches en protéines et en sels minéraux, car bien que ces apports soient importants pour bien grandir, les bébés ne peuvent en ingérer trop, sous peine de développer quelques soucis de santé ou des problèmes rénaux.”. Vous l’aurez compris, il est préférable d’attendre que votre tout-petit ait minimum 12 mois avant de passer au lait de vache traditionnel.

Introduire le lait de vache: nos conseils

Comme pour la diversification alimentaire, introduire du lait en bouteille dans le quotidien d’un enfant doit se faire en douceur. Remplacer directement la tétée ou le lait infantile pourrait être difficile pour le système digestif de votre enfant. L’idée est donc de le faire en douceur et de remplacer de petites quantités de lait maternel ou de lait infantile par du lait de vache, afin d’habituer votre enfant, mais aussi afin de voir comment il le digère.

En ce qui concerne les quantités, il est important de se référer aux recommandations en vigueur: entre 1 et 3 ans, un enfant aura besoin de 500 ml environ de lait pour combler tous ses besoins en fer, en calcium mais aussi en vitamines D. Si vous n’arrivez pas à lui faire boire une quantité de lait suffisante, vous pouvez sans soucis lui proposer des produits riches en ces éléments essentiels pour la croissance de bébé: le fromage, les yaourts mais aussi le chou et les brocolis qui sont naturellement riches en calcium.

Plus de conseils sur la santé des petits

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices