Coronavirus et allaitement: quelles sont les recommandations actuelles?

Par -
© Getty Images
En ces temps d'épidémie, de nombreuses mamans se demandent si elles pourront continuer à allaiter dans le cas où elles seraient contaminées par le coronavirus. On fait le point avec vous.

Le coronavirus se propage en Europe, et notre pays ne fait pas exception. Le nombre de cas se compte désormais par centaine et si le virus n’est a priori dangereux que pour les personnes âgées, celles atteintes de maladies telles que le diabète, les maladies cardio-vasculaires, et les personnes immuno-déprimées, les inquiétudes sont bien présentes. Parmi elles, celles des mamans qui souhaitent protéger au mieux leurs enfants et les mères allaitantes qui se demandent si elles pourront continuer à allaiter en cas de contamination. Voici donc les recommandations actuelles.

Pourrais-je continuer à allaiter mon bébé si j’attrape le coronavirus?

Selon le communiqué de l’Unicef, il n’est pas nécessaire de stopper l’allaitement en cas de contamination. Voici leurs explications: « Compte tenu des bienfaits de l’allaitement et du rôle insignifiant du lait maternel dans la transmission d’autres virus respiratoires, il est recommandé aux mères de continuer d’allaiter, tout en observant les précautions nécessaires.

Les mères présentant des symptômes, mais qui vont suffisamment bien pour allaiter, doivent porter un masque à proximité de leur enfant (y compris pendant qu’elles le nourrissent), se laver les mains avant et après avoir été contact avec lui (y compris pendant qu’elles le nourrissent) et nettoyer/désinfecter les surfaces contaminées, comme doit le faire toute personne infectée de manière présumée ou confirmée par la COVID-19″.

Une priorité, même?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) tient les mêmes propos. Elle recommande aux mamans atteintes par le virus de porter un masque et de suivre toutes les consignes d’hygiène, dont se laver les mains avant tout contact avec leur bébé. Pour la Leche League International, organisation qui promeut l’allaitement dans le monde entier, continuer à allaiter serait même une priorité en ces temps d’épidémie. Selon elle, si un bébé a été en contact avec une maman ou un membre de sa famille contaminé par le Covid-19, continuer l’allaitement maternel apportera les meilleures chances de santé à bébé, puisque les anticorps de la maman, passant dans le lait maternel, ne pourront qu’aider le bébé à combattre le virus.

Et si je suis trop malade pour allaiter?

Dans le cas où la maman serait trop malade pour allaiter (par exemple, une trop forte fièvre), l’Unicef conseille, si cela est possible pour la mère allaitante, de tirer son lait afin que bébé puisse profiter des anticorps. Lorsque la maman ou une autre personne donnera le lait tiré au bébé, il est bien entendu recommandé de se laver les mains avant et après lui avoir donné à manger, et de nettoyer, avant et après, les surfaces potentiellement contaminées.

Plus d’articles sur la santé

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here