Comment savoir si mon bébé fait du reflux?

Par -
© Getty Images
Votre bébé régurgite beaucoup, dort mal et pleure souvent? Peut-être souffre-t-il de reflux gastrique?

Si certains bébés pleurent très peu, d’autres au contraire passent des heures entières à hurler, laissant leurs parents dans l’incompréhension: pourquoi pleure-t-il autant? Fait-on quelque chose de mal? Pourquoi se réveille-t-il en hurlant? A-t-il mal quelque part? Et effectivement, il se pourrait que ces crises de pleurs incontrôlées soient dues à un reflux gastrique.

Qu’est-ce que le reflux?

Si le reflux peut être assez ennuyant, il n’est, la plupart du temps, pas dangereux pour les bébés. Mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas le prendre au sérieux! Le reflux gastrique, qui est provoqué par le manque de maturité du diaphragme de bébé, situé entre l’estomac et l’œsophage, peut être très douloureux pour votre tout-petit. À la naissance, ce muscle n’est pas assez développé et laisse alors remonter les sucs gastriques, provoquant régurgitations et irritations dans l’œsophage pouvant ressembler à une brûlure.

Comment reconnaître le reflux gastro-œsophagien?

Votre bébé pleure beaucoup et vous pensez qu’il pourrait souffrir de reflux? Voici quelques indices qui devraient vous alerter:

  • Il crie et pleure beaucoup.
  • Il dort mal, et se réveille en pleurant fort.
  • Son visage est marqué par des traits de douleur.
  • Il “pédale” avec ses pieds pendant les crises de pleurs.
  • Il tire son visage en arrière et s’étire beaucoup.
  • Il crache ou vomit souvent, et ses régurgitations sont souvent de couleur jaune ou verdâtre.
  • Lorsqu’il vomit, il le fait souvent en “jet”.
  • Il a des haut-le-cœur.
  • Il tousse souvent.
  • Il a faim peu de temps après avoir mangé.
  • Il y a une odeur acide dans sa bouche.
  • Il a la langue blanche ou jaunâtre.

Bien souvent, ce reflux est un reflux dit “simple” qui peut être traité assez facilement et dont les symptômes disparaissent naturellement au cours de la 1ère année, dès que bébé avale des aliments solides. Mais dans certains cas, il s’agit d’une forme plus grave de reflux gastro-œsophagien, appelé le reflux compliqué. Ce type de reflux provoque alors des bronchites pouvant aller jusqu’à la pneumonie ou encore des étouffements, ainsi que du sang dans les glaires mais aussi de gros troubles du sommeil ainsi qu’une prise de poids insuffisante.

Quelle que soit la forme de reflux dont votre tout-petit souffre, la meilleure chose à faire est d’en parler à votre pédiatre, afin de trouver des solutions et/ou un traitement adapté pour soulager bébé. Dans certains cas, les tests prescrits par le médecin révèlent que ce reflux ne vient pas du diaphragme mais d’une allergie alimentaire, au lactose par exemple.

Quelques astuces pour soulager bébé

  • Ne laissez jamais bébé dormir à plat: inclinez son lit, ou placez un petit matelas d’angle, que vous mettez sous le matelas initial de bébé. Vous pouvez aussi trouver sur le marché des matelas inclinés dont la surface est directement relevée.
  • Lorsque vous nourrissez bébé, attendez avant de le remettre au lit: afin que le lait qu’il vient de boire puisse mieux descendre. Gardez-le à bras, ou en porte-bébé par exemple, dans une position la plus verticale possible.
  • Si vous le nourrissez au biberon, essayez les épaississants: ou les laits spécialement conçus pour éviter les régurgitations. Ils sont plus épais et ont donc plus de mal de remonter dans l’œsophage.
  • Testez au plus tôt la diversification alimentaire: tous les spécialistes vous le diront, les bébés qui mangent de la nourriture solide sont beaucoup moins embêtes par le reflux. Avec l’accord de votre pédiatre, mettez en place la diversification

Si cela ne fonctionne pas, le pédiatre pourra prescrire un anti-acide à prendre chaque jour. Ce médicament n’empêche pas forcément les régurgitations mais les remontées sont moins acides et donc moins irritantes, ce qui apaisera énormément votre bébé.

Plus de conseils concernant la santé des bébés

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!