Bébé est malade? Voici 6 réflexes à adopter rapidement

Par -
© Getty Images
L'hiver est la saison par excellence des grippes, des rhumes et des gastro-entérites... Nombreux sont les bébés qui tombent malades pendant cette période de l'année. Voici les bons gestes à adopter si votre tout-petit est victime de l'une de ces maladies de saison.

Bébé a pleuré toute la nuit? Il tousse? Il a le nez qui coule? Ou peut-être s’est-il réveillé au petit matin tout patraque, le front brûlant, l’œil brillant et l’humeur grincheuse? Pas de doute, il est malade! Et lorsqu’on est de jeunes parents, on peut vite se sentir dépassés par la maladie d’un tout-petit et par les soins à apporter, et ce, que ce soit pour la santé de bébé ou pour notre propre organisation. Suivez cette check-list.

Que faire en premier quand bébé est malade?

Que sa maladie soit virale ou pas, il y a plusieurs gestes à adopter rapidement. Et n’oubliez pas: on ne naît pas parent, on le devient en apprenant au quotidien!

  • Ne pas paniquer: si voir son bébé malade peut être stressant, il est inutile de paniquer. Chaque jour, des enfants tombent malades et attrapent rhume, grippe, otite ou autres maladies infantiles. Garder la tête froide vous aidera à adopter les bons gestes et à ne pas stresser votre tout-petit, qui aura surtout besoin de réconfort.
  • Prendre la température de bébé: que votre petit ait le front chaud ou pas, il est indispensable de prendre sa température afin de savoir s’il fait de la fièvre. Si tel est le cas, évitez de trop le couvrir et donnez-lui immédiatement du paracétamol selon les doses indiquées. Si votre bébé a moins de 3 mois ou s’il fait de grosses températures, appelez directement le médecin afin qu’il soit ausculté rapidement. Chez les enfants âgés entre 3 mois et 2 ans, il faudra consulter dès lors qu’ils font une fièvre de plus de 38,5°C, mais aussi observer le comportement de l’enfant.

Bébé a le nez qui coule

Si votre bébé a le nez qui coule, il sera primordial de bien le lui moucher et de lui nettoyer, sous peine que ses sécrétions nasales ne s’infectent, descendent sur ses bronches et provoquent une bronchiolite. Pour cela, il vous faudra tout d’abord utiliser un mouche bébé. Ensuite, il vous restera la tâche importante de bien lui nettoyer le nez avec du sérum physiologique. N’utilisez jamais de gouttes nasales sans l’accord de votre médecin.

Bébé a la gastro

Votre tout-petit vomit et/ou à la diarrhée? Il souffre certainement d’une gastro-entérite! Pour soigner la gastro chez un bébé, il faut veiller à deux choses: stopper les symptômes et faire attention à ce qu’il ne se déshydrate pas. Voici quelques conseils dans cet article.

Faut-il d’office aller chez le médecin?

Vous l’aurez compris, dès qu’un bébé de moins de 3 mois est malade, il sera nécessaire de consulter un pédiatre ou de vous rendre à l’hôpital afin qu’il soit vu par un médecin, d’autant plus s’il fait de la fièvre. Pour les enfants de plus de 3 mois, il sera nécessaire de consulter un médecin si:

  • La fièvre est supérieure à 38,5°C, dure plus de 48h ou si elle ne descend pas (ou augmente) malgré la prise de médicaments pour faire baisser la fièvre.
  • Votre petit a des boutons, des plaques sur le corps, qu’il pleure sans raison, n’a pas d’appétit, semble sans énergie ou très grincheux.
  • Il vomit ou a la diarrhée pendant plus de 12h, a du sang dans les selles ou dans son vomi.
  • Bébé respire de manière bruyante.
  • Il a les yeux irrités ou infectés.
  • Il a du liquide de couleur jaune ou verte qui coulent au niveau du nez ou des oreilles.

Si votre petit tombe dans les pommes, qu’il a des difficultés pour respirer ou qu’il fait des convulsions, il faut aller à l’hôpital de toute urgence.

Quel mode de garde choisir quand bébé est malade?

Vous travaillez et votre enfant est gardé en crèche ou chez une accueillante? Tout d’abord, contactez le lieu d’accueil pour leur annoncer son absence. Ensuite, il vous faudra trouver une solution afin de faire garder bébé.

Il existe plusieurs pistes possibles: le déposer chez (l’un de) vos parents, votre belle-mère, beau-père, votre voisine toujours disponible ou toute autre personne qui pourrait s’occuper avec amour de votre petit malade. Si cette solution n’est pas possible, vous pouvez demander un jour de home-working à votre employeur ou annoncer votre absence. Attention, elle sera justifiée seulement si votre présence auprès de votre petit est requise. Pour cela, il vous faudra demander un certificat à votre pédiatre. Certaines entreprises disposent dans leurs conventions collectives de jours “enfants malades” que leurs travailleurs peuvent invoquer dans ce cas précis.

Il vous est aussi possible de demander l’aide d’un(e) garde-malade, qui est un service que proposent les mutuelles et qui permet de faire garder votre petit à domicile. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutualité.

Plus de sujets sur la santé des tout-petits

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here