Au secours, mon enfant ne veut pas dormir!

Par -
© Getty Images
Chaque soir, mettre votre enfant au lit est un vrai cauchemar: cris, pleurs... Vous ne savez plus que faire pour calmer votre petit et l'inciter à dormir? Voici quelques conseils de parents pour vous aider à traiter les problèmes de sommeil de votre enfant.

Votre enfant, qui dormait jusqu’alors sans soucis, se met depuis peu à refuser d’aller se coucher et, n’arrivant pas à s’endormir, angoisse à l’idée d’aller se coucher. Cela se termine en crises de larmes impossibles à calmer, qui peuvent durer de longues minutes, voire de longues heures. Ces difficultés, tous les enfants peuvent les rencontrer, et cela impacte généralement la vie de toute la famille.

Mon enfant ne veut pas dormir, que faire?

La première chose à faire est tout d’abord de trouver la raison à ce problème afin de mettre des choses en place pour répondre aux peurs potentielles de votre enfant. Et il peut y avoir des tas de causes: peut-être que votre enfant a peur du noir, des cauchemars, des monstres ou qu’il angoisse concernant quelque chose qui le turlupine, un fait qui a perturbé son quotidien… Si malgré ces recherches vous n’arrivez pas à trouver ce qui crée une angoisse à votre enfant à l’heure du coucher, une visite chez le médecin ou chez le psychologue peut être nécessaire, pour exclure toute raison médicale ou comprendre ce qu’il se passe dans sa tête.

Quelques pistes pratiques

La chambre d’un enfant est un endroit très important. Veillez à ce qu’elle soit rangée, aérée et bien isolée des bruits. Mais il y a aussi d’autres pistes à mettre en place afin d’inciter votre enfant à un sommeil serein.

1. Instaurez un rituel

Il est rassurant pour l’enfant qu’il puisse aller dormir tous les jours à la même heure, et de répéter les mêmes actions, dans le même ordre. Les enfants ont besoin d’une certaine structure, même pour aller dormir. Pensez aussi à instaurer un moment calme avant le coucher, pour accompagner les enfants vers le sommeil.

2. Interdisez les écrans au moins une heure avant le coucher

Il n’y a rien de pire que les écrans avant d’aller au lit. En effet, les écrans ont un effet excitant sur le cerveau. La lumière des écrans entraînerait une diminution de mélatonine, qui est l’hormone du sommeil, et stimule de la même manière la vision et le cerveau. Un conseil qui fonctionne aussi bien pour les petits que pour les grands.

3. Rassurez les enfants angoissés

Les enfants angoissés se sentiront plus en sécurité avec une veilleuse dans leur chambre, lorsque leur porte est contre, avec un foulard ou un t-shirt qui porte votre odeur… Vous pouvez aussi lui raconter une histoire calme et apaisante, ou faire une petite séance de méditation, qui le rassurera.

4. Évitez le sucre avant d’aller au lit

Il est important de ne pas donner de friandises à votre enfant avant d’aller dormir. Il faut veiller à ce qu’il mange assez au repas, et éviter au maximum le sucre, qui a tendance à les « exciter » et incite à l’insomnie, ou provoque un sommeil agité.

5. Pensez aux huiles essentielles

S’il est déconseillé d’utiliser les huiles essentielles chez les enfants de moins de 3 ans, certaines peuvent vous être d’une grande aide pour calmer les angoisses et faciliter l’endormissement des enfants. La camomille ou le lavandin par exemple, utilisés en diffusion avec un inhalateur, peuvent vraiment aider les petits à être serein lors du coucher.

Vous avez aimé ces conseils de parents? Vous aimerez également ces articles

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!