Allaitement maternel: qu’est-ce qu’une mastite?

©Istock
Votre sein est gonflé, chaud et douloureux? Vous souffrez peut-être, comme une femme allaitante sur dix, d'une mastite. Gros plan et conseils.

Nous sommes tous d’accord pour dire que l’allaitement maternel est la manière la plus complète et naturelle de nourrir son enfant. Recommandé très vivement par l’OMS pendant les six premiers mois de la vie d’un bébé au minimum, et alors que l’allaitement prolongé est (enfin) de moins en moins tabou, allaiter son bébé au sein peut malgré tout s’avérer être un parcours compliqué, et plusieurs maux peuvent rendre difficile ce lien lacté qui unit la mère à son enfant. La mastite, par exemple, est l’un des maux les plus douloureux liés à l’allaitement maternel.

Qu’est-ce qu’une mastite?

Une mastite est une inflammation de la glande mammaire très courante chez les mamans allaitantes. En cause, le lait maternel qui s’accumule à l’intérieur du sein, et qui n’est pas « éliminé » assez rapidement. Cette accumulation de lait provoque alors un engorgement important, qui donne naissance à une inflammation. Dans des cas plus rares, la mastite peut provenir d’un germe infectieux qui s’est introduit à l’intérieur du sein de la mère.

Quels sont les symptômes de la mastite?

La mastite commence généralement par un ressenti de chaleur et d’inconfort voire de douleur sur une partie du sein, ainsi qu’un gonflement, parfois important. Par la suite, les symptômes tentent plutôt vers une impression d’état grippal: courbatures, frissons, fièvre, maux de tête et grosse fatigue.

Comment soigner une mastite?

La mastite étant liée à l’engorgement, le meilleur moyen de traiter une mastite est donc d’inciter bébé à téter le plus souvent possible le sein concerné par cette inflammation, et donc de ne surtout pas stopper l’allaitement. Si cela n’est pas suffisant, il est aussi possible d’utiliser un tire-lait afin de drainer le lait et de s’assurer qu’il sorte de manière efficace. De plus, il est recommandé de se reposer autant que faire se peut.

Certains remèdes peuvent également vous aider à soigner naturellement une mastite, comme:

1. Masser le sein sous une douche chaude

Une douche d’eau chaude sur la poitrine permet souvent à une jeune maman allaitante de décongestionner un sein douloureux par une production trop importante de lait. N’hésitez donc pas à masser votre sein sous le jet d’eau chaude afin de faire sortir le surplus de lait, ce qui vous soulagera rapidement.

2. Le cataplasme d’argile sur le sein

L’argile est connue pour soulager et aider à la décongestion d’un sein atteint d’engorgement ou de mastite. Pour effectuer votre cataplasme d’argile, achetez de l’argile concassée ou de l’argile fine (que vous trouverez assez facilement en magasin bio ou en pharmacie) que vous mélangez à un peu d’eau. L’argile va absorber l’eau telle une éponge. Une fois l’eau intégrée à l’argile, badigeonnez votre sein du mélange, et recouvrez-le d’un tissu propre. Ce remède de grand-mère est aussi excellent en cas d’abcès mammaire.

3. Les anti-inflammatoires

Ces médicaments diminuent rapidement la douleur et l’inflammation due à la mastite. Attention cependant, évitez l’auto-médication! Avant d’en prendre, n’hésitez pas à en parler préalablement à votre médecin, votre sage-femme ou votre pharmacien. Ces professionnels de la santé sauront vous conseiller au mieux.

Pour en savoir plus sur la mastite

Cette vidéo vous permettra d’en savoir plus sur cette inflammation douloureuse.

Vous allaitez votre enfant? Vous aimerez également ces articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here