5 manières de vous assurer que votre enfant comprenne mieux

Par -
© iStock
Avez-vous, vous-aussi, l'impression que votre enfant vous ignore environ 95% du temps? Et cela vous coûte-t-il quelques efforts pour garder son attention? Selon l'orthophoniste Kelly Lelonek, il s'agit surtout de nous rappeler que nous parlerions trop à nos enfants. Mais avec ces conseils, votre enfant sera bientôt suspendu à vos lèvres.

1. Commencez tôt

Selon Lelonek les bébés de cinq mois déjà écoutent leur nom. Et quand ils ont environ neuf mois, ils comprennent des mots de base tels que: “non”. “Si vous êtes seul avec votre bébé, il est important de parler à son ‘niveau’. Asseyez-vous en position accroupie, dites son nom et attendez qu’il ait un contact visuel avant de poser une question spécifique (pas ouverte). Donc, dis plutôt: ‘Veux-tu jouer avec la poupée ou le lapin?’ Au lieu de dire: ‘Avec quoi veux-tu jouer?'”

2. De la clarté en tous points

Parlez lentement, utilisez des mots faciles et assurez-vous que vos phrases sont aussi courtes que possible. En outre, selon Lelonek, vous pouvez utiliser des indices visuels pour ajouter de la force à vos mots. “Par exemple, laissez votre enfant voir une image de ce dont vous parlez ou pointez un objet dans le salon pour le montrer.” Selon l’écrivain Robert J.Mackenzie, du livre “Fixer des limites pour les enfants avec une volonté forte“, vous pouvez rendre la communication encore plus facile en disant ce que votre enfant doit faire exactement. Donc: “Peux-tu mettre ton assiette et tes couverts dans le lave-vaisselle?” Et non pas: “C’est un bordel sur le plan travail: peux- tu nettoyer?” Préférez un message court et clair.

3. Vivez dans l’ici et maintenant

Selon Lelonek, il est particulièrement important que vous parliez dans le présent et non pas à propose de choses qui se sont passées hier ou qui sont prévues pour demain. “La plupart des enfants ont seulement un début de conception du temps après la classe de maternelle. Si vous voulez que vos enfants vous comprennent, vous pouvez mieux vous concentrer sur l’ici et le maintenant.”

4. Moins de bruit

Un téléviseur que personne ne regarde, la radio allumée ou le son de l’extracteur de jus: tous ces sons peuvent faire que votre enfant vous comprenne moins vite. Selon Lelonek, il est important d’assurer un environnement avec un minimum de distractions et de bruit de fond.

5. Les silences sont biens

Les adultes trouvent le silence très ennuyeux dans un entretien. Dès qu’il y a un silence, nous essayons de le remplir. Ce faisant, cela ne donne pas aux enfants la possibilité de formuler leurs propres pensées et réponses. “Donnez à votre enfant au moins cinq secondes pour réfléchir et répondre à une question. Les enfants ont besoin de temps pour traiter une question et proposer une réaction. Nous n’avons vraiment pas à remplir tous les silences”, explique Lelonek.

Source: Oudervannu.nl

Ces articles peuvent également vous intéresser:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here