3 astuces pour emmener votre bébé à la piscine

©Istock
Avec les beaux jours qui arrivent, vous avez envie d'emmener bébé à la piscine? Il y a quelques règles de sécurité à respecter pour que cette sortie se passe dans les meilleures conditions pour vous et votre bébé.

Les jours qui s’allongent et les longs week-ends ensoleillées, cela vous donne comme une envie d’aller passer du bon temps à la piscine en famille, et vous mourrez d’envie de faire découvrir ce plaisir à votre bébé de quelques mois.

Emmener bébé à la piscine en toute sécurité

Il y a quelques astuces à connaitre pour que cette première sortie à la piscine se passe dans les meilleures conditions.

1. Équipez votre bébé à la piscine

Selon l’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA), 25% des parents utilisent une bouée classique pour leur bébé à la piscine. Or cet accessoire est loin d’être satisfaisant d’un point de vue sécuritaire, et son format est rarement adapté à la taille de l’enfant. De même, 46% des parents optent pour des brassards à partir de 2 ans. Même s’ils offrent plus de sécurité, ils peuvent se dégonfler ou glisser. L’idéal est d’opter plutôt pour un maillot de bain avec flotteurs ou une ceinture de natation de type « puddle-jumper », avec flotteur autour du ventre et brassards intégrés.

2. Ne sortez pas entre 12h et 16h

Si vous allez cet été 23dans une piscine en plein air ou à la mer, il est important de savoir que les rayons UV sont particulièrement intenses et donc dangereux pour votre bébé (et pour vous aussi, d’ailleurs) entre midi et 16h. Pas question donc d’emmener votre progéniture à la piscine à ces heures. En effet, l’eau ne protège pas la peau des rayonnements, même si vous avez choisi une crème solaire résistante à l’eau. Appliquez votre protection solaire après chaque baignade. Et n’oubliez pas les lunettes de soleil pour bébé!

3. Prévenez les risques d’hydrocution

D’après une enquête de l’AFPA, 50% des parents pensent qu’il faut attendre 2 à 3 heures après le repas pour se baigner. Cependant, cette allégation est à prendre avec des pincettes et cette information n’est pas forcément fondée. Si le bon sens veut qu’on ne mange pas un repas lourd avant de plonger, il est important néanmoins que votre enfant ait assez d’énergie avant d’aller patauger. Attention par contre à l’hydrocution, qui est un danger réel pour votre bébé à la piscine et qui peut se produire lorsqu’on se jette à l’eau trop rapidement, sans s’être préalablement mouillé. Veillez donc à le faire entrer progressivement dans l’eau, afin d’éviter tout choc, pouvant entraîner l’hydrocution et la noyade.

Vous avez aimé ces conseils? Vous aimerez également ces articles

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!