Yoto, l’enceinte qui captive les enfants

Par -
© Yoto / Pentagram
L'enceinte Yoto s'inscrit dans la lignée des boîtes à histoires et des assistants connectés pour enfants. L'objectif? Éloigner les enfants des écrans, tout en éveillant leur imaginaire.

L’enceinte Yoto s’inscrit dans la lignée de La Fabrique à histoire de Lunii. Cette petite boite connectée permet aux enfants âgés de 6 mois à 10 ans d’écouter des contes, mais également de la musique et des podcasts, par le truchement de cartes NFC livrées avec l’enceinte. Celles-ci s’apparentent aux cassettes audio que l’on introduisait jadis dans les radios pour écouter nos récits favoris. Il est également possible de personnaliser ses propres cartes via l’application mobile dédiée. Chaque carte NFC ouvre un lien vers le contenu stocké sur les serveurs de Yoto, une connexion wifi est donc nécessaire le temps du téléchargement. Mais ensuite, l’enceinte est complètement autonome. L’avantage de ce système de cartes est qu’il évite aux enfants d’être confrontés à un écran. De plus, il s’inscrit dans la pédagogie Montessori. Les petits peuvent manipuler l’objet de façon indépendante – et sans danger, puisqu’il n’y a aucune connexion vers l’extérieur, ni micro, ni caméra –, et choisir eux-mêmes le contenu audio qu’ils souhaitent écouter.

Un design ludique créé par Pentagram

Le design de l’enceinte Yoto a été imaginé par le studio londonien Pentagram. Sur cette petite boite blanche, des diodes s’illuminent tantôt sous forme de sourire, tantôt à l’image du contenu écouté par l’enfant, sans être envahissantes. Sur les côtés, deux boutons permettent de contrôler la lecture des cartes et le volume sonore. Et c’est tout, pas d’éléments superflus, pas de coloris criards. Les couleurs sont réservées aux cartes NFC, afin que les enfants identifient facilement s’il s’agit du support pour les histoires, la musique, les podcasts, les activités, les effets sonores, la radio ou les contenus faits maison. Pour l’instant, Yoto propose uniquement des enregistrements en anglais. Dès lors, il est préférable de choisir les cartes musicales et personnalisables pour le moment. Les parents à l’aise avec la langue de Shakespeare navigueront d’ailleurs avec plus d’aisance dans l’interface pour smartphone réservée à leur usage. Les concepteurs espèrent néanmoins proposer des versions multilingues prochainement. Contactés par nos soins, ils nous ont confié qu’ils comptaient travailler sur la licence du contenu en français durant cette année. Encore un peu de patience, donc!

Crédits photo: © Yoto / Pentagram

Vous souhaitez éloigner vos enfants des écrans? Lisez ces articles!

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here