Instakids: 5 attitudes à bannir

Par -
© iStock
Les "instakids", vous les connaissez? Il s'agit de ces enfants dont toute la vie est étalée sur Instagram. Premiers pas, jolie tenue, vacances... Toute occasion est une bonne raison de partager une photo de son petit bout.

Selon un sondage mené par l’Institut Gece auprès de 1011 parents d’enfants de moins de 8 ans, un tiers des bébés ont déjà une empreinte numérique avant même d’être né (échographie, annonce de la naissance, etc.). Toujours selon la même étude, 90% des parents interrogés créent une empreinte numérique à leur enfant à un moment donné (photos, création d’un compte, etc.). Une habitude qui est pourtant loin d’être saine.

5 attitudes que les parents doivent bannir

Certes vous êtes fier(e) de votre bout’chou, mais ce n’est pas une raison pour l’afficher dès son plus jeune âge sur le net. En tant que parent, il est de votre devoir de protéger votre enfant, que ça soit dans la vie ou sur les réseaux sociaux. Dès lors, il convient de suivre quelques règles.

1. Poster des photos de son bébé en abondance

Vous êtes devenus parents et il est naturel de vouloir partager cette bonne nouvelle avec vos proches. Après tout, c’est l’une des fonctions premières des réseaux sociaux! Mais ce n’est pas une raison pour que votre profil devienne un album photo numérique de votre enfant: partagez avec modération vos images et limitez-vous aux grands événements.

2. Humilier son enfant ou s’en moquer sur les réseaux sociaux

Premier Noël, souvenir de vacances, séjour chez papy et mamy… Certains moments sont précieux et il est tout à fait compréhensible que vous vouliez les partager. Évitez par contre les photos embarrassantes: sur Internet, rien ne se perd et cela peut se retourner contre votre enfant ou vous-même. En plus, votre fils/fille ne sera certainement pas heureux/heureuse de découvrir des années plus tard que vous aviez partagé sa première fois sur le pot…

3. Créer un compte au nom de son enfant

C’est une pratique courante chez les stars, mais pas que. Pourtant, créer un compte au nom de votre enfant est loin d’être une bonne idée: cela lui donne une identité numérique qu’il n’a peut-être pas envie d’avoir. De plus, que pourrait-il partager?

4. Choisir pour votre enfant l’image que vous désirez renvoyer de lui

Même si vous trouvez votre enfant adorable dans toutes les belles tenues que vous lui avez dénichées, ce n’est pas une raison pour le transformer en mini-influenceur: qui vous dit que c’est l’image qu’il souhaite avoir de lui sur les réseaux? Ne le cataloguez pas dans une case alors qu’il ne sait pas encore qui il est.

5. Ne pas demander à l’enfant si vous pouvez partager les photos

Vous prenez naturellement des photos de votre bébé sans lui demander sa permission. Mais dès que votre enfant est en âge de comprendre ce qu’est une empreinte numérique, ne partagez aucune image sans son autorisation: il est en droit de refuser que vous l’affichiez sur les réseaux sociaux.

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here