Allaiter dans l’avion: tout ce qu’il faut savoir

Par -
©Getty Images
Vous partez en avion avec votre bébé, et vous vous demandez comment gérer au mieux le voyage, l'organisation et les tétées durant le vol? Infos et conseils.

Infos pratiques lorsque l’on veut allaiter dans l’avion

Si allaiter dans les airs n’est pas beaucoup plus compliqué qu’allaiter sur terre, il y a malgré tout quelques informations utiles à savoir lorsque vous voyagez en avion. Voici quelques conseils utiles qui vous permettront d’organiser votre voyage sereinement, et d’allaiter votre bébé dans les meilleures conditions.

1. Quand bébé peut-il être nourri?

Bien entendu, vous pouvez mettre bébé au sein quand bon vous semble. Dans l’avion comme à la maison, vous pouvez allaiter bébé à la demande. Cela dit, il est particulièrement conseillé aux mamans qui allaitent de mettre leur petit au sein pendant le décollage et l’atterrissage.

En effet, lors de ces deux moments clefs du vol, bébé peut ressentir une gêne (voire carrément une douleur) au niveau des oreilles. Le faire téter l’aidera à libérer la pression de ses oreilles, et le rassurera. De quoi éviter une grosse crise de larmes donc.

2. Que peut-on emmener dans l’avion?

Lorsque vous voyagez en avion avec un bébé, vous avez le droit d’emmener un sac à langer contenant tout le nécessaire, et qui ne sera pas considéré comme un bagage à main. N’hésitez donc pas à y mettre tout ce dont vous avez besoin pour allaiter comme à la maison: petit coussin d’allaitement, compresses, la petite couverture pour que bébé soit au chaud (n’oubliez pas qu’il fait assez frais dans les avions), langes, etc.

3. Que faire du tire-lait?

Si vous devez tirer votre lait dans l’avion, nous vous conseillons de vous munir d’un appareil manuel, qui sera plus facile à utiliser et moins encombrant dans l’avion. Attention, vous ne pourrez pas nettoyer comme bon vous semble votre tire-lait dans l’avion. Pensez à prévoir un sac en tissus ou en plastique afin d’éviter qu’il ne coule dans le sac à langer.

4. Mes seins réagiront-ils de la même façon?

On peut se demander si nos seins allaitants réagiront avec l’altitude et la pression. Jusqu’à présent, aucune étude scientifique ne révèle que les femmes allaitantes qui prennent l’avion sont plus susceptibles de souffrir d’une inflammation mammaire, comme la mastite. Ceci dit, plusieurs femmes voyageant de la sorte se plaignent d’avoir les seins douloureux après le vol.

Cela s’expliquerait par un rythme des tétées chamboulées par le voyage, une moins grande hydratation par manque de temps. Pensez donc à bien vous hydrater dans l’avion et n’hésitez pas à mettre bébé au sein plusieurs fois afin d’éviter l’engorgement. Pour éviter les microbes, plus présents dans les endroits très fréquentés comme les aéroports, pensez à bien vous laver les mains, et pourquoi pas vous munir d’un petit désinfectant.

Vous allaitez votre bébé? Vous aimerez également ces articles

Pour ne rien manquer de nos conseils et actualités, suivez Mamans & Femmes d’Aujourd’hui sur FacebookInstagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter. Sans oublier nos pages Femmes d’Aujourd’hui et Délices

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here