Un bébé végan sauvé du régime extrême de sa mère

Par -
Un bébé « végan » sauvé du régime extrême de sa mère !
Source: CBS Pittsburgh
Une maman végan a été arrêtée aux Etats-Unis. Elle nourrissait son bébé de 11 mois de fruits et de noix exclusivement !

Un bébé végan malgré lui

Un petit garçon de 11 mois originaire d’Uniontown, en Pennsylvanie, a récemment commencé à souffrir de symptômes étranges : il avait de graves éruptions cutanées sur tout le corps, il ne pouvait pas utiliser ses mains et avait un problème généralisé du système moteur.

Elizabeth Hawk, âgée de 33 ans et originaire de Pennsylvanie, suivait un régime végétalien extrême et nourrissait son enfant de petites quantités de noix et de fruits, exclusivement. Les soupçons de sa belle-famille, ont poussé les autorités à mener une enquête. En effet Elizabeth avait assuré à son ex-belle-sœur Betty et son ex-mari Jerry, que l’enfant avait simplement des «allergies» et qu’il n’y avait rien à craindre. Mais son ex-mari, doutant de ces affirmations, a amené son fils aux services à l’enfance pour le faire examiner, puis transporté à l’hôpital.

La mère accusée de mise en danger de la vie de son bébé

Sans la réaction du papa, l’enfant serait probablement mort à l’heure qu’il est. Les médecins ont qualifié le geste de la mère d’«inhumain». En effet, l’éruption cutanée était si grave que le bébé risquait le choc septique. L’enfant souffrait en plus de malnutrition à un stade très avancé, ce qui aura des conséquences sur son développement psycho-moteur.

Elizabeth Hawk a été accusée de mise en danger de la vie de son enfant et sa garde lui a été retirée, les audiences préliminaires ont été fixées au 14 novembre. Le petit garçon quant à lui, vit désormais avec son père et son état s’améliore doucement.

Les parents qui élèvent leurs enfants avec un régime végétalien doivent prendre beaucoup de précautions et se renseigner auprès de leur pédiatre, pour s’assurer que l’enfant ne manque de rien. Les conséquences d’une mauvaise alimentation peuvent se répercuter sur la vie entière de l’enfant. Si vous suivez un régime végétalien et que vous allaitez par exemple, vous devrez sans doute recourir à des compléments en vitamines D et B12. Aussi, l’alimentation de l’enfant doit être riche et variée, les apports en fibres contenus dans les légumes sont essentiels, mais il ne faut pas oublier qu’il a besoin de protéines et de calories suffisantes pour se développer !

Lisez aussi nos conseils pour introduire bébé aux aliments solides.