Léa Seydoux se confie sur sa vie de maman

© Reporters / Abaca
Actuellement membre du jury de la Compétition officielle au Festival de Cannes, l'actrice française s'est confiée sur sa vie de maman lors d'une interview au magazine ELLE France.

Léa Seydoux, maman d’un petit garçon prénommé Georges, a fait son grand retour devant les projecteurs du Festival de Cannes. Un an après son accouchement, la jeune femme s’est confiée sur la maternité.

Léa Seydoux, une maman comblée

« Mon bébé a tout changé. J’adore être mère, et j’ai tout aimé depuis le début: être enceinte, accoucher, m’occuper de lui, c’est la plus belle chose qui me soit arrivée. Comme toutes les femmes, j’imagine, mais je ne m’attendais pas à une telle intensité, à ce lien qui se renforce jour après jour », révèle l’heureuse maman au magazine ELLE. « Tout est devenu subsidiaire depuis qu’il est dans ma vie. Je rentre de New York et je ne l’ai pas vu pendant quatre jours, je n’en pouvais plus. »

Et d’ajouter: « il y a une chose à laquelle je me sens apte: aimer! Je sais ce dont mon fils a besoin et je fais tout pour le lui donner. Et c’est gratifiant, vous savez. On rit tellement avec un bébé à la maison. »

Maman et working girl

Si Léa Seydoux adore être mère, elle adore également son travail. Bien que ce soit parfois difficile, elle essaie de concilier les deux. « Ça va être long, Cannes, mais je vais me débrouiller pour le faire venir le week-end. En même temps, je suis très heureuse de retravailler, d’avoir mon monde de maman et mon univers de boulot, à moi toute seule, qui existent côte à côte. »

La jeune maman explique également être confiante quant à l’éducation de son enfant. En effet, elle ne cache pas que son travail lui permettra d’offrir une belle vie à son petit garçon: en tant qu’actrice, elle est financièrement indépendante et peut donc entièrement assumer son rôle. Bien que comme toutes les mamans du monde, elle se pose des milliers de questions!

Visiblement, l’actrice de La Vie d’Adèle a donc tout pour être heureuse.

Plus d’actu people:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here