Jessica Biel explique son accouchement difficile

© Reporters / Abaca
L'accouchement est un moment magique qui peut devenir un vrai cauchemar... Cette étape censée être parfaite ne se déroule pas toujours comme prévu et c'est là que les complications commencent... Jessica Biel, qui a donné naissance à Silas en 2015, se confie sur le sujet.

Un accouchement à domicile

Dans le livre de Connie Simpson, une nounou des stars, Jessica Biel dévoile les détails de la naissance de son petit garçon Silas, né en avril 2015. L’actrice, épaulée par son mari Justin Timberlake, avait décidé à l’époque d’accoucher à la maison, entourée de professionnels, de la manière la plus naturelle possible.

Ainsi, une pièce de leur demeure fut transformée en salle d’accouchement et deux sages-femmes étaient présentes, de même qu’une doula (femme qui apporte soutien et accompagnement moral et pratique à la future maman). Les futurs parents avaient également pris des cours de méditation natale afin que le bébé arrive dans un environnement sain et naturel.

Quelques complications

Malheureusement, des complications sont survenues au début de l’accouchement et Jessica Biel a du être emmenée d’urgence à l’hôpital. Elle a finalement subi une césarienne d’urgence, l’opposé donc de tout ce qu’elle avait prévu.

« J’étais obsédée par tout ce qui était bio, sans toxine, naturel et homéopathique pour notre enfant, qui est finalement venu au monde dans une salle d’opération au moyen d’une large incision. J’étais devenue un dictateur, j’étais devenue folle et j’ai rendue mon mari dingue » confie l’actrice.

Si la jeune maman explique son accouchement aujourd’hui, c’est pour briser le tabou de l’accouchement et de la césarienne d’urgence. Beaucoup de mères y voient un échec personnel alors qu’il faut se concentrer sur le positif: vous avez fait tout ce que vous pouviez pour mettre au monde votre enfant, et il est né en bonne santé.

Ceci pourrait également vous intéresser:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here